Vœux du Président au CESC

2019-01-17T11:07:23+00:0017 janvier 2019|

Le Président Edouard Fritch, en présence des membres de son gouvernement, a présenté, jeudi matin, au Conseil Economique, Social et Culturel, ses vœux pour cette nouvelle année.

Dans son discours, le Président a indiqué que le changement d’année est toujours un moment particulier pour prendre du recul, dresser un bilan de l’année écoulée, faire le point sur les difficultés rencontrées, et sur les leçons apprises et les nouveaux objectifs pour l’avenir du Pays. « Pour l’Assemblée de la Polynésie française et le gouvernement, l’année 2018 a été une année riche et bien remplie. Elle représente le démarrage d’une nouvelle mandature. Pour votre institution, l’année 2018 aura également été marquée par l’ouverture d’une nouvelle mandature qui a démarré le 18 septembre 2018 », a déclaré le Président.

Au cours de ces deux dernières années, le CESC a rendu pas moins de 44 avis et 2 vœux. Sur les 30 avis rendus en 2017, 27 projets de textes ont été adoptés à l’Assemblée de Polynésie française. Sur les 14 avis rendus en 2018, 4 n’ont pas encore été adoptés par l’Assemblée, sachant qu’ils ont été examinés par le CESC seulement en fin d’année 2018.

La situation économique et sociale s’améliore, a souligné le Président dans son discours. Il a, en outre, souhaité qu’une attention particulière soit accordée au sujet de la maladie. «Nos familles ont besoin d’être protégées de la maladie, nos retraités d’aujourd’hui et de demain ont besoin d’être rassurés, les familles, les personnes en situation de handicap que j’aime à appeler les « Extra-Ordinaires », nos « matahiapo » doivent savoir que la solidarité s’exercera pour les accompagner face aux difficultés de la vie. », a indiqué Edouard Fritch. Les actions menées par le gouvernement visent à mieux organiser l’offre de soins et parvenir à une maîtrise médicalisée de l’évolution des dépenses de santé. La réforme du système de santé repose sur deux piliers : le nouveau Schéma d’Organisation Sanitaire et l’unification des Régimes Maladie.

Le Président a également évoqué la réhabilitation et la construction de plusieurs établissements dans le domaine des solidarités et de la cohésion sociale. Pour conclure, le Président a indiqué dans son discours que l’année 2019 sera chargée de grands rendez-vous. En effet, dès février, la réunion de l’OCTA va rassembler les chefs des 25 pays et Territoires d’Outremer. Cette année, il y aura également, la visite de plusieurs ministres du gouvernement national et celle du Président de la République. « Ce sera un moment important pour nous de dévoiler nos projets structurants, en vue d’un soutien et d’un partenariat plus importants ». Enfin, l’année 2019, sera celle aussi des Jeux du Pacifique, mais aussi de la COP 25 qui se tiendra au Chili, et portera, entre autres, sur les récifs coralliens, composante essentielle de notre biodiversité.

Discours du Président
//