Visite du centre technique d’odorologie de K9 Pacifique

2021-05-25T09:08:59+00:0017 mai 2021|

Le ministre des Grands travaux, René Temeharo, s’est rendu, lundi après-midi, au centre d’entrainement canin de la société K9 Pacifique, installé depuis quelques mois à Papeete.

A l’initiative d’Éric Chatelain, directeur de la société SPS, de Daniel Spriet, formateur, ancien sous-officier du 132èmebataillon cynophile de l’armée de terre de Suippes, et d’Hiro Taea, éleveur et dresseur canin, la société K9 Pacifique ambitionne d’assurer la formation initiale et continue des chiens spécialisés dans l’odorologie en Polynésie.

En effet, alors que ces chiens étaient jusqu’alors dressés en NouvelleZélande, la fermeture des liaisons aériennes internationales ces derniers mois a permis d’imaginer de nouvelles solutions afin de garantir le maintien du niveau deséquipes cynophiles.

A ce stade, la société K9 Pacifique forme des chiens pour la détection de stupéfiants et celle des tumeurs cancéreuses mammaires. En ce sens, le directeur des douanes accompagnant la délégation, Jean-François Tanneau, a pu attester du sérieux de la démarche et témoigner de la volonté d’inscrire ce type d’activités dans un partenariat public-privé bénéfique pour tous.

Associé à la visite, le directeur de la Caisse de prévoyance sociale, Vincent Fabre, s’est également déclaré prêt à étudier l’opportunité d’un conventionnement pour améliorer la détection précoce du cancer du sein, en particulier dans les îles éloignées.

//