Visite des représentants juniors à la Présidence   

2019-04-02T14:33:13+00:002 avril 2019|

Le Président Edouard Fritch, a reçu, mardi, à la Présidence, les représentants juniors de Polynésie française. Ils ont ainsi pu visiter notamment les principales salles de l’institution avant de pouvoir rencontrer le Président, au salon d’honneur, et d’échanger sur les prérogatives du Président et du Gouvernement.

L’Assemblée de Polynésie française et le ministère de l’Education, de la jeunesse et des sports, organisent l’assemblée des représentants juniors de la Polynésie française (ARJPF), les mercredi 3 et jeudi 4 avril, à l’Assemblée de la Polynésie française.

Dans ce cadre, les représentants juniors ont débuté le programme de la semaine par une visite guidée, lundi, à l’Assemblée de la Polynésie française. Ils devaient se rendre également au Conseil économique social et culturel (CESC). Mercredi et jeudi, les représentants juniors vont élire leur président de l’ARJPF et examiner les propositions de textes en commissions législatives et en séance plénière.

Cet événement, qui s’adresse aux élèves des classes de CM1 et CM2 de l’enseignement public et privé ainsi qu’aux élèves en situation d’handicap, a pour objectif d’offrir une leçon d’éducation civique « grandeur nature » en proposant aux 57 représentants juniors, porte-paroles de leurs camarades, de découvrir la fonction de législateur et de l’exercer le temps d’une assemblée des enfants.

Les 57 classes participantes originaires des 5 archipels de la Polynésie française, ont travaillé plusieurs mois à l’élaboration de propositions de textes délibératifs et de questions orales adressées au ministre de l’Education et au président de l’Assemblée.

Parmi les productions des élèves, deux textes portant sur « Le tri sélectif des déchets dans les écoles et les établissements scolaires de la Polynésie française » et « La lutte contre le cyber harcèlement » ont été sélectionnés par un comité de lecture composé de représentants de l’Assemblée, de représentants de la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE), d’inspecteurs et de conseillers pédagogiques, pour être examinés lors de l’ARJPF par les 57 représentants juniors désignés pour représenter leurs classes respectives.