Visite de la ministre de l’Education à Arutua

2019-06-04T10:25:35+00:004 juin 2019|

La ministre de l’Education, de la jeunesse et  des sports, Christelle Lehartel, était en déplacement  lundi, sur l’atoll de Arutua aux Tuamotu,  afin d’installer le dispositif « cycle 3 à l’école ». Ce dispositif qui a pour objectif principal d’éviter une rupture affective précoce chez des élèves de CM2 qui intègrent l’internat dès la classe de sixième. Cette année de plus dans l’île permettra de préparer cette transition de manière progressive.

La ministre de l’ Education était accompagnée du directeur de cabinet, Manu Sanquer,   du directeur de la  direction générale de l’Éducation et des Enseignements (DGEE), Thierry Delmas, de l’inspecteur d’académie, Christian Morhain, de l’inspecteur pédagogique régionale, représentant le Vice-recteur, du principal du collège de Rangiroa,  Hervé Bigot et de l’ inspecteur de l’éducation nationale de la circonscription des Tuamotu Gambier, Johnny Biret.

La délégation a pu rencontrer les élèves de l’école primaire, le maire Taputuarai Samuel et son conseil municipal, les parents d’élèves et l’équipe enseignante de l’école.

Les rencontres avec les membres de la communauté éducative de Arutua ont permis de faire un tour d’horizon des projets de la commune et des aménagements nécessaires afin d’accueillir la classe de sixième à l’école. Les échanges ont été riches et les précisions apportées par la ministre de l’Education sur l’implantation du dispositif et son fonctionnement ont satisfait l’ensemble des interlocuteurs.

Après cette journée sur Arutua, la ministre et la délégation prendront la mer, dès aujourd’hui, pour un déplacement sur Rangiroa afin d’y effectuer une visite de l’école de Tiputa et des structures du Centre d’éducation aux technologies appropriées au développement (CETAD).

//