Visioconférence pour la réunion des dirigeants des îles du Pacifique avec le Japon

2021-07-07T10:31:11+00:002 juillet 2021|

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a délégué le Vice-Président, Tearii Te Moana Alpha, pour représenter la Polynésie française, jeudi après-midi, au neuvième sommet du « Pacific Islands Leaders Meeting » (PALM 9) avec le Japon, suite à l’invitation du Premier ministre Japonais, Yoshihide Suga, pour cet événement.

Les 18 pays du Forum des îles du Pacifique ont tous reconnus l’importance de l’engagement du Japon au profit de la région, le Japon étant le 6ème contributeur dans le Pacifique au titre de l’aide publique au développement. Ils se sont félicités du renforcement de cet engagement par la réécriture de sa politique régionale nouvellement dénommée « Pacific Bond (Kizuma) Policy », celle-ci étant accompagnée d’un plan d’actions détaillées rédigées en collaboration avec les pays du Pacifique, en coordination avec le secrétariat du Forum des îles du Pacifique, et en adéquation donc avec les besoins des pays de la région.

Un bilan positif depuis le dernier PALM 8 de 2018 a d’abord été dressé, le Japon ayant tenu ses promesses malgré la pandémie du covid-19, grâce à la participation de son gouvernement pour les programmes de coopération dans les états insulaires du Pacifique et avec la formation de plus de 4 000 personnes.

Puis, les axes prioritaires pour les 3 prochaines années ont été abordés, à savoir la pandémie du covid-19 et le redémarrage de l’économie, la gestion des océans basé sur le respect de la règle de droit, les changements climatiques et la résilience face aux catastrophes naturelles, le renforcement des fondements d’un développement durable et résilient, les relations entre les peuples et le développement des ressources humaines, ainsi que la coopération sur la scène internationale. Le prochain PALM 10 aura lieu dans trois ans, en 2024, au Japon.

 

//