Lors du pré-conseil des ministres du lundi 4 mars, ayant lieu à la Présidence, Moetai BROTHERSON, président de la Polynésie française, Ernest Igino TEAGAI, maire de Tatakoto,  en présence de Vannina CROLAS, ministre de la Fonction publique, de l’Emploi, du Travail, de la Modernisation de l’Administration et de la Formation professionnelle, ont formalisé l’engagement de la commune pour la mise en place d’un Fare Ora.

En déplacement à Tahiti jusqu’au 7 mars, le maire de la commune de Tatakoto accompagné par une partie de son conseil municipal s’est montré très enthousiaste à l’idée de mettre en place dans son île, un lieu centralisant les services du Pays et offrant ainsi à sa population un accès simplifié à diverses ressources pour faciliter les démarches administratives.

Ainsi à partir de la formalisation de cet engagement commun, les acteurs du Pays et de la commune vont pouvoir dimensionner un dispositif adapté à l’île à partir des besoins de la population, des ressources et des moyens existants. Pour sa part, Tavana Ernest Igino TEAGAI, a d’ores et déjà identifié l’emplacement du futur Fare Ora de Tatakoto.

A ce jour, Tatakoto est la 24ème commune signataire de la lettre d’intention pour l’implantation d’un Fare Ora. La ministre Vannina CROLAS, se réjouie de l’engouement que suscite ce projet auprès des maires.

Fare Ora s’inscrit dans la volonté de renforcer la proximité des services et de simplifier l’Administration polynésienne. Il a pour ambition de prendre en compte l’ensemble des besoins de l’Usager dans un lieu central. Outre le concept de guichet unique pour les démarches administratives et l’accès au droit, il s’agit de proposer une multiplicité de services pour accompagner chaque personne à prendre soin de sa santé, de son bien-être physique et psychologique. Centre de vie communautaire, lieu de rencontres et d’échanges, le Fare ORA se veut également être une base de rayonnement de l’exercice des services publics au plus près des familles.