Conseil de surveillance de l’IEOM : conjoncture économique et financière favorable du Pays

2019-05-28T10:54:48+00:0028 mai 2019|

Le Vice-président de la Polynésie française, ministre de l’Economie et des Finances, Teva Rohfritsch a participé, à Paris, à la réunion du premier Conseil de surveillance de l’Institut d’Emission d’Outre-mer de l’année.

Cette instance de décision, qui se réunit deux fois par an, permet aux représentants des trois territoires français du Pacifique (Nouvelle Calédonie, Wallis-et-Futuna et la Polynésie française) d’échanger sur l’actualité économique et financière et de valider les orientations de la politique monétaire sur la zone d’émission « franc pacifique ».

Au cours de ce conseil, Teva Rohfritsch a dressé un exposé de la conjoncture économique et financière du Pays, qui se présente favorablement depuis 2015 et en particulier sur les deux dernières années. Cet exposé détaillé a fait l’objet d’une attention particulière de la part des membres du Conseil de surveillance.

Le Vice-président a également évoqué avec ses homologues la situation monétaire et bancaire de la zone d’émission Fcfp et a participé à la prise des décisions de politique monétaire, notamment sur le projet de circulation de petites pièces xpf et de la refonte de la gamme.

Le prochain Conseil de surveillance est programmé en décembre 2019