Seconde édition du Heiva Taure’a

2019-03-11T15:15:17+00:0011 mars 2019|

Le Président Edouard Fritch et la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, étaient présents, dimanche soir, pour la dernière soirée du Heiva Taure’a, le Heiva des collèges, à la Maison de la Culture – Te Fare Tauhiti Nui (TFTN).

Le Heiva Taure’a a été créé l’année dernière à l’initiative de l’association Heiva Taure’a regroupant à l’origine trois collèges, Maco Tevane, Tipaerui et Taravao. Avec l’appui du Conservatoire artistique de polynésie française (CAPF) et de la Maison de la Culture – Te Fare Tauhiti Nui (TFTN), ces établissements ont développé un projet pédagogique interdisciplinaire portant sur le reo tahiti, le français, l’EPS et la musique, qui permettrait aux collégiens de s’impliquer au travers des enseignements scolaire dans leur culture.

Ce projet, soutenu par les ministères de la Culture et de l’Education, est né du constat mené dans ces trois collèges suite au cursus arts traditionnels développé avec le CAPF depuis trois ans. Les résultats scolaires des élèves concernés se sont améliorés, avec une augmentation des validations des acquis du socle commun de connaissances, de compétences et de culture attendus en fin de 3e et une baisse très nette du taux d’absentéisme.

Le premier Heiva des collèges a ainsi vu le jour en 2018, réunissant 10 formations dont 9 en concours, inscrites en catégorie danse (taure’a) et/ou orchestre (Rohi pehe). Deux concours facultatifs individuels étaient également ouverts en danse, intitulés ‘Ori Tane et ‘Ori Vahine. Cette année, pour l’édition 2019, 16 collèges ont répondu présents, et viennent des 5 archipels de Polynésie : Nuku Hiva, Hiva Oa, Makemo, Hao, Rurutu, Rikitea, Tahaa, Raiatea, Bora Bora, Huahine, Paopao, Afareaitu, Tipaerui, Maco Tevane, Henri Hiro et Taravao.

L’objectif est d’amener ces jeunes à créer un spectacle en entier avec le soutien de leurs enseignants et d’intervenants extérieurs si nécessaire. Du thème aux mélodies et percussions en passant par les chorégraphies, l’ensemble des participants est amené à faire preuve de créativité.

Cette année, à l’issue des trois soirées de concours, les prix attribués ont été les suivants : le grand prix du Heiva taure’a pour le collège de Makemo, prix de la meilleure danseuse «Ori Vahine» à Hereiti Tixier (collège de Tipaerui), du meilleur danseur «  Ori Tane » à  Stellio Teura (collège de Faaroa de Raiatea), du meilleur orchestre « rohi pehe » au collège d’Afareaitu et enfin le prix du meilleur projet pédagogique est revenu au collège de Tipaerui. Des attestations ont également été remises aux participants afin de valoriser l’implication de chacun et d’encourager les élèves dans cette voie.

Le Président et la ministre de l’Education ont tenu à les féliciter tous les collégiens qui ont participé activement à cette deuxième édition du Heiva Taure’a.

Retrouvez les photos sur notre page facebook

Photos