Restitution de l’étude sur la valorisation des huitres perlières

2021-02-12T16:13:07+00:0012 février 2021|

La Direction des Ressources Marines, sous couvert du Vice-président Tearii Te Moana Alpha, en charge de l’économie bleue, a organisé, vendredi matin, un atelier pour restituer l’étude « Econacre », dédiée à l’identification de pistes de valorisation des huitres perlières, Pinctada margaritifera. Outre la production de perles, les coquilles et la chaire de ces mollusques emblématiques des lagons polynésiens sont en effet peu valorisées aujourd’hui alors que les débouchés potentiels sont nombreux.

Cet atelier a rassemblé une grande diversité de participants: perliculteurs, artisans, chercheurs, banquiers, porteurs de projets et représentants de l’administration, qui ont pu prendre connaissance des résultats de l’étude et échanger sur les moyens de développer de nouveaux projets.

L’étude a notamment identifié deux scénarios potentiels qui pourraient être menés en parallèle. Le premier scénario s’appuie sur des ressources et techniques connues et disponibles dans les îles afin de générer des activités aux effets directs et immédiats (revenus, formation technique) pour les populations locales et améliorer la gestion des coquilles issues de l’activité perlicole. La deuxième approche consiste à aller chercher des voies de valorisation à l’international en développant des filières de transformation à haute valeur ajoutée encore peu développées.

Plusieurs pistes ont ainsi pu être identifiées pour consolider l’élevage et le conditionnement des huitres, renforcer l’artisanat d’art, valoriser la filière korori, et développer des projets de diversification vers les filières de l’agriculture et de l’alimentation animale et du BTP. La Direction des Ressources Marines se tient à dispositions des porteurs de projets potentiels pour les accompagner dans le montage de projet pilotes.

//