Rencontre avec le réseau Femmes chefs d’entreprises

2021-10-21T08:49:05+00:0021 octobre 2021|

A l’occasion de sa venue en Polynésie française, le ministère des Finances, en charge de l’Economie, a reçu, mercredi, la visite de Carine Rouvier, présidente de l’association Femmes Chefs d’entreprises (FCE), qui était accompagnée de Stéphane Chin Loy, président de la Chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers, de Poema Pidoux Tang, de Sandra Zorzi et de Patricia Rossi, membres de la toute nouvelle délégation polynésienne du réseau FCE, à laquelle le ministre Yvonnick Raffin a souhaité adresser un message de félicitations et d’encouragement.

En Polynésie française, les femmes représentent 35% des entrepreneurs, contre 30% en moyenne en métropole. En 2019, 50% des créations d’entreprises sont à l’initiative de femmes dont l’âge moyen était de 35 ans.

Au cours d’un échange riche, de nombreux sujets ont pu être évoqués tels que la place des femmes dans les instances représentatives des chefs d’entreprise, la structuration du réseau FCE en Polynésie, la formation professionnelle des non-salariés, la situation des droits sociaux des patentés en liquidation judiciaire, ou encore les attentes vis-à-vis du registre de commerce et des sociétés.

Née en France il y a plus de 75 ans, la FCE a depuis largement essaimé dans le monde et contribue au développement d’un réseau relationnel actif sur les cinq continents. Ces femmes participent au développement économique de leurs pays, tant dans les pays industrialisés que dans les pays émergeants. Par-delà les frontières et les disparités, elles défendent avant tout les entreprises et la représentation des femmes dans toutes les instances de décision économique.

 

//