Remise des prix du Festival international du film océanien

2019-02-11T09:16:25+00:009 février 2019|

Le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, était présent, vendredi soir, à la cérémonie de remise des prix du Festival International du Film Océanien (FIFO), à la Maison de Culture – Te Fare Tauhiti Nui, à Papeete.

Pour cette 16éme édition du FIFO, Carl Aderhold était le président du Jury. De nombreux réalisateurs, producteurs, professionnels de l’audiovisuels et de la télévision avaient également répondu à l’invitation des organisateurs et, durant toute la semaine, des ateliers, des débats, et des rencontres professionnelles ont animé le festival. Comme chaque année, un public nombreux a assisté aux projections, démontrant ainsi une nouvelle fois l’intérêt des Polynésiens pour le documentaire.

Le ministre s’est réjoui de ce succès, a félicité les organisateurs et a également salué les lauréats de cette très belle édition. La sélection officielle présentait 13 documentaires, dont 1  production polynésienne. Le palmarès de cette 16ème édition du FIFO s’établit comme suit :

-GRAND PRIX DU JURY FIFO – FRANCE TELEVISIONS : Anote’s Ark, réalisé par Matthieu Ritz et produit par EyeSteelFilm.

PRIX SPECIAL DU JURY : Gurrumul, réalisé par Paul Damien Williams et produit par Resolution media – 6 Seasons.

PRIX SPECIAL DU JURY : Au nom du père, du fils et des esprits,, réalisé par Emmanuel Desbouiges et Dorothée Tromparent et produit par Foulala productions, Grand Angle productions et France Télévisions.

PRIX SPECIAL DU JURY : Island of the hungry ghosts, réalisé par Gabrielle Brady et produit par Chromosom Film, Third films, Various Films, EchoTangoKartemquin Films.

Le public a décerné son prix à son film favori parmi l’ensemble de la sélection :

Le PRIX DU PUBLIC : Patutiki, l’art du tatouage des îles Marquises réalisé par Heretu Tetahiotupa et Christophe Cordier et produit par les studios Hashtag, Eka Eka productions, Association Patutiki, Sydélia Guirao.

Il a également pu décerner comme l’an passé

Le PRIX DU MEILLEUR COURT METRAGE DOCUMENTAIRE : Aprila, réalisé par Radheya Rohan et produit par Apro productions.

Le PRIX DU MEILLEUR COURT METRAGE DE FICTION  est attribué à Undiscovered country, réalisé par Tyson Mowarin et produit par Weerianna Street media.

Le PRIX DU MARATHON D’ECRITURE a pour sa part été attribué à Itia Prillard pour son scénario Vaiora.

A l’issue de cette édition, des projections ‘Hors les Murs’ seront organisées dans les îles, mais également dans la région et en métropole, permettant ainsi de faire voyager « la parole de l’Océanie ».