Remise de diplôme d’État d’infirmier et d’aide-soignant territorial

2019-06-17T09:57:04+00:0014 juin 2019|

Le Président Edouard Fritch, l’administrateur, chef des subdivisions des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, Raymond Yeddou, représentant le Secrétaire général chargé de l’administration de l’État en Polynésie française, et le ministre de la Santé et de la prévention, Jacques Raynal, ont remis leurs diplômes à 5 lauréats infirmiers et à 18 aides-soignants issus de la session 2018, vendredi après-midi à la Présidence de la Polynésie française.

Cette cérémonie, présidée conjointement par les représentants de l’État et du Pays, illustre le caractère partenarial de la formation d’infirmier en Polynésie française et de la délivrance d’un diplôme hautement « professionnalisant ». En effet, conformément à la convention du 18 août 2009, le Pays assure la formation des élèves au sein de l’Institut Mathilde Frébault tandis que l’État garantit l’adéquation de cette formation avec les exigences du référentiel national. À ce titre, le Secrétaire général, représentant l’Agence régionale de Santé et la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Bretagne, délivre les diplômes d’État en Polynésie française.

Ainsi, au terme d’un cursus de trois années pour les infirmiers et d’un an pour les aides-soignants, les lauréats se sont vu décerner leur diplôme, attestant leur qualification professionnelle  et leur permettant, en outre et le cas échéant pour les infirmiers, de poursuivre des études universitaires.

Le diplôme d’aide-soignant est, quant à lui, délivré par le Pays depuis 2009. L’obtention de ce diplôme arrive au terme de 10 mois de formation.

A l’issue de leur formation, les 23 lauréats ont été affectés dans des structures de la Direction de la santé et au Centre Hospitalier du Taaone.

//