Remise de bons AAHI dans les jardins de l’OPH à Pirae

2019-01-25T14:28:18+00:0025 janvier 2019|

Le ministre du Logement et président du conseil d’administration de l’OPH (Office polynésien de l’habitat), Jean-Christophe Bouissou, et le directeur général de l’office, Moana Blanchard, ont procédé, vendredi matin, à Pirae, à la remise de bons d’aides en matériaux AAHI (Aide à l’amélioration pour l’habitat individuel).

La remise de 119 bons a concerné des familles venant des communes de Arue, Faa’a, Hitiaa, Mahina, Paea, Papara, Papeete, Pirae, Punaauia, Faaone , Pueu, Tautira, Taiarapu-Est, Mahaena, Papenoo, Tiarei, Taiarapu-Ouest, Vairao, Teva I Uta et Moorea. L’ensemble de ces bons d’aides en matériaux représentent un montant d’aide global de 95 200 000 Fcfp.

À cette occasion, 8 familles résidentes des communes de Afaahiti, Pueu, Tautira et Teahupoo ont reçu les clés de leur fare OPH. Pour bénéficier de leur fare, ces familles ont réglé une participation moyenne de 311 000 Fcfp, calculée selon les revenus des ménages et le nombre de personnes à charge. Le montant global de la subvention publique qui leur a été accordé s’élève à environ 69 millions Fcfp. Le délai d’attente pour ces familles, depuis l’avis de la commission d’attribution des aides, a été de 12 à 14 mois.

Ce dispositif d’aide en habitat dispersé, prévu par une délibération de l’Assemblée de la Polynésie de décembre 1999, est une réponse au besoin d’accession à la propriété et de décohabitation des familles de Tahiti et de ses îles. Il s’inscrit dans la démarche du gouvernement visant à lutter contre les inégalités et à contribuer à l’accessibilité à un logement digne.

L’objectif des programmes AAHI est de rénover l’habitat individuel dans toutes les îles de la Polynésie française, par la réalisation de travaux destinés à améliorer la sécurité des logements, notamment en renforçant leur salubrité, leur solidité et leur étanchéité, et en oeuvrant pour le confort de ses habitants.