Présentation du Schéma d’aménagement général de la Polynésie française (SAGE)

2019-08-21T16:03:23+00:0021 août 2019|

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a réuni à la Présidence, mercredi après-midi, les membres du comité technique (COTECH) du SAGE pour présenter notamment au Haut-commissaire de la République en Polynésie française, Dominique Sorain, l’état d’avancement du projet et les perspectives à venir au cours du second semestre de cette année 2019.

Pour rappel, la Polynésie française a initié depuis maintenant deux ans l’élaboration de son schéma d’aménagement général (SAGE), qui permettra de doter le Pays d’un cadre de référence en matière d’aménagement du territoire. Stéphane Keita, président directeur général de la société Services, Conseil, Expertises et Territoires, filiale du groupe Caisse des dépôts, accompagne le gouvernement pour l’élaboration du schéma directeur du logement.

Ce travail réalisé en concertation avec toutes les forces vives du Pays, élus, acteurs du privé, a abouti en avril dernier à la validation par le comité de pilotage (COPIL) du SAGE, du projet d’aménagement et de développement durable (PADD) pour le Pays, décliné à l’échelle de chacun des archipels : îles du Vent, îles Sous le Vent, Australes, Tuamotu Gambier et Marquises.

La troisième et dernière phase du projet est aujourd’hui en cours de réalisation. Le SAGE sera présenté en enquête publique à partir du mois d’octobre, puis au Conseil économique social environnemental et culturel (CESEC), enfin aux comités technique de coordination (COTECH) et de pilotage (COPIL) avant la fin de l’année. L’objectif est d’aboutir à une présentation du projet à l’Assemblée de Polynésie française au début de l’année 2020.

En parallèle, le processus d’installation d’une agence d’aménagement et de développement durable des territoires en Polynésie se poursuit, et une missison de configuration se déroulera en octobre 2019, en vue de la création de la structure avant la fin de l’année. Les objectifs fixés pour cette structure partenariale permettront notamment d’accompagner les municipalités, administrations, acteurs économiques du public et du privé, dans la mise en œuvre du SAGE.

 

//