Présentation de la 33ème édition de la Foire agricole

2018-09-24T14:05:39+00:0024 septembre 2018|

Le ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, accompagné des représentants de la Chambre d’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL), présidée par Yvette Temauri, et de la représentante de l’Epic Vanille, Laïza Vongey, a présenté, lundi matin, la 33ème édition de la Foire agricole.

Innovation par les produits transformés

Cette année, le thème retenu est « Fa’afaufa’a i te mau hotu rau », soit l’innovation des produits locaux. En effet, dans la continuité de la foire précédente, qui récompensait lors de la journée d’ouverture, les gagnants du concours de l’innovation agro-industrielle, cette édition assurera une continuité en mettant en exergue les activités de transformation des produits locaux, qui est l’un des axes majeurs du développement de l’agriculture. Une mise en valeur de ce secteur d’autant plus renforcée, avec la participation de Maheata Banner, cuisinière reconnue et candidate de l’émission « Le meilleur pâtissier », en tant que marraine pour cette édition. Elle participera, notamment, aux animations ainsi qu’au déroulement global de la foire agricole.

Les Aracées mises à l’honneur

Du côté de l’horticulture, le thème retenu pour le concours des jardins et pour la décoration, est « les Aracées ». A ce titre, le public pourra apprécier la grotte d’Aracées qui sera placée à l’entrée du chapiteau des jardins.

Concours, ateliers, conférences et guide d’installation

La foire agricole est aussi l’occasion de récompenser, par le biais de concours, les meilleurs exposants pour leurs produits vivriers, fruitiers, maraîchers et d’élevage, de la meilleure vanille préparée, du meilleur miel, mais également du plus beau jardin de la foire. Deux autres concours seront également mis en place, à l’initiative de la direction de l’agriculture, avec le concours qualité qui récompensera le meilleur produit organoleptique dans la catégorie, tomate, ananas et confiture ; et le concours plats transformés qui confrontera les candidats sur 6 thèmes tels que le dessert, la préparation de légumes, les boissons, les sucreries, les féculents et les productions animales. Pour ce dernier, les produits seront soumis à l’appréciation du public qui officiera en tant que jury.

Un guide consacré au « Parcours à l’installation des métiers de la terre et de la mer » sera, aussi, disponible et consultable durant la foire. Il permettra d’accompagner les futurs porteurs de projets dans leurs démarches administratives pour réussir dans le secteur primaire.

Avec la mise en place d’un plan à l’entrée de la foire et d’une signalétique, deux parcours pédagogiques ont été mis en place avec le soutien de la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE). A travers un parcours ludique axé sur les 5 sens, ils permettront aux élèves de comprendre et d’apprécier les richesses agricoles.

Des ateliers diagnostics des maladies, de techniques de greffages des arbres fruitiers, etc, ainsi que des conférences sur le compostage, l’analyse de la terre et la fertilisation, sur la vanille, mais aussi la filière bovine, des cooking classes, des jeux ludiques pour enfants, des diffusions de vidéos techniques sur la valorisation du coco, et bien d’autres activités ponctueront cette édition 2018.

Près de 310 exposants, agriculteurs, des différents archipels, éleveurs, horticulteurs, artisans/masseurs, apiculteurs, producteur de vanille, préparateurs de ma’a tahiti, transformateurs, d’agents d’informations techniques et réglementaires tenus par les institutions du secteur primaire, seront présents afin d’offrir au public un panel représentatif des productions locales dans tous leurs états.

Dossier de presse
Parcours pour la découverte de la foire agricole
Parcours pédagogique petites jambes (primaire)
Parcours pédagogique collégiens
//