Première réunion du réseau de fermes de démonstration en agroécologie en Polynésie française

2021-04-07T17:16:07+00:007 avril 2021|

Dans le cadre du programme PROTEGE (Projet Régional Océanien des Territoires pour la Gestion durable des Ecosystèmes), la Communauté du Pacifique (CPS) et la Direction de l’agriculture ont souhaité mettre en place, un réseau de fermes visant à démontrer la viabilité technique, économique et sociale de systèmes agroécologiques. Suite à un appel à candidature lancé au cours du dernier trimestre 2019 par la Direction de l’agriculture, chef de file de la thématique « Agriculture et foresterie » de ce projet européen,   7 exploitations  ont été sélectionnées début 2020 sur les îles de Tahiti (2 fermes), Raiatea, Hiva Oa, Ua Huka, Ahe et Fakarava. Tous animés de la volonté d’œuvrer ensemble pour la transition agroécologique de leur pays, ces agriculteurs sont représentatifs de la diversité des exploitations agricoles polynésiennes engagées dans des modes de production durable.

Les agriculteurs lauréats se sont réunis pour la première fois les 24 et 25 mars 2021 à Papara. Au programme de ces 2 journées, différents ateliers ont permis à chacun de se connaître, d’échanger sur leurs pratiques puis de mobiliser l’intelligence collective du groupe pour définir les objectifs, les priorités d’actions et les modalités de fonctionnement du réseau.

Des visites de terrain ont également été organisées sur les exploitations de deux fermes à Papara et Mataiea, suivies d’une sensibilisation à l’utilisation des plantes de service (engrais verts et plantes refuges à auxiliaires) et des discussions sur la certification biologique.

Ce premier atelier a par ailleurs permis de créer une relation de travail constructive et amicale entre les différents acteurs et qui sera utile pour tirer pleinement partie de ce réseau.

Grâce au programme PROTEGE qui  bénéficie de l’enveloppe régionale du 11ème Fond Européen de Développement régional de l’Union européenne, un réseau plus vaste de fermes agroécologiques est en fonctionnement sur  les 3 PTOM francophones du Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis & Futuna), promesses de consolidation des actions initiées en Polynésie française.

Pour diffuser le plus largement possible cette information, la CPS et la DAG se mettent à votre disposition.

Contacts média :
Philippe Couraud, Directeur de l’Agriculture de Polynésie française : 40 42  35 59

Laurent Maunas, référent pour les fermes de démonstration : 40 42 81 44 poste 218 ou laurent.maunas@rural.gov.pf

Karynn Mi You, animatrice DAG projet PROTEGE : 40 42 81 44 poste 383 ou karynn.miyou@dag.gov.pf

Aurélie Thomassin, Coordonnatrice Territoriale Polynésie française, Projet PROTEGE, Communauté du Pacifique : 40 47 22 25 ou aureliet@cps.int

A propos de la CPS :
La Communauté du Pacifique (CPS) est une organisation internationale œuvrant au développement durable du Pacifique depuis 1947, la CPS est au service de ses 26 Etats et Territoires Membres et contribue au développement durable à l’aide de ses programmes scientifiques et techniques.
www.spc.int/fr

//