Pose de la première pierre de la mairie de Teva I Uta

2019-04-26T14:41:01+00:0026 avril 2019|

Le Président Edouard Fritch, s’est rendu, vendredi matin, à Mataiea, afin de procéder à la pose de la 1ère pierre de la future mairie de Teva I Uta, en présence notamment du ministre de l’Economie verte, maire de la commune de Teva I Uta, Tearii Alpha.

La cérémonie s’est déroulée en présence, également, du Haut-Commissaire, René Bidal, du Chef des subdivisions administratives des Îles du Vent et des Îles Sous-le-Vent, Raymond Yeddou, du président de l’Assemblée de la Polynésie française, Gaston Tong Sang et de plusieurs membres du Gouvernement.

Ce chantier sera source d’activité et d’emplois pour des entreprises et des salariés, mais également apportera une amélioration des conditions de travail à son achèvement aux employés et aux élus municipaux, ainsi que de meilleures prestations d’accueil et de service rendu à la population de la commune, a indiqué le Président dans son discours.

Le Président a rappelé les raisons qui ont motivé la construction d’une nouvelle mairie, en raison, notamment, de l’état de vétusté des bâtiments antérieurs. « Il est donc grand temps que la mairie de Teva I Uta soit reconstruite et il est tout à fait justifié que l’Etat et le Pays soutiennent financièrement ce projet », a souligné le Président. « Cette nouvelle mairie, construite aux normes les plus récentes, va permettre de regrouper, en un lieu unique, tous les services administratifs et techniques de la commune et de répondre aux attentes de la population et du conseil municipal », a ajouté le Président.

La nouvelle structure aura des locaux modernes et fonctionnels répartis sur un rez-de-chaussée et un étage. Le bâtiment est situé sur une zone stratégique. Il sera ainsi aisément accessible par tous. Les travaux devraient s’achever dans le courant du deuxième semestre de 2020.

Edouard Fritch a tenu à féliciter le maire, son équipe municipale ainsi que ses techniciens, pour la volonté forte manifestée auprès des services du Pays et de l’Etat pour arriver à finaliser ce projet d’envergure dans des délais courts. D’un coût total estimé à plus de 412 millions Fcfp, cette nouvelle construction va bénéficier d’une subvention du Pays de plus de 247 millions Fcfp. Pour sa part, la commune a budgété près de 113 millions Fcfp pour cette opération, le solde de la dépense, 52 millions Fcfp, incombant à l’Etat.

« La commune de Teva I Uta, comme toutes les communes de Polynésie, est grandement soutenue par le Pays sur l’ensemble de ses projets structurants, dès l’instant où ceux-ci répondent à de vrais besoins d’intérêt général et sont conçus, construits et pilotés convenablement. Elle est grandement soutenue par le Pays parce que ses besoins à honorer sont grands, que l’équipe municipale est mobilisée à présenter de bons projets et par le fait que nous sommes tous soucieux d’offrir à nos populations des services publics de qualité et aisément accessibles », a également souligné le Président.

Les communes constituent également des acteurs économiques de premier plan de par leurs investissements et leurs dépenses propres qu’elles injectent dans l’économie de notre Pays.

 

//