Politique maritime : la Polynésie participe à l’Assemblée générale annuelle de la Commission des îles

2018-07-17T09:44:57+00:0016 juillet 2018|

A la demande du vice-président, Teva Rohfritsch, la déléguée de la Polynésie française, Caroline Tang a participé, les 12 et 13 juillet, à Bastia, en Corse, à l’Assemblée générale annuelle de la Commission des îles, de la Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM).

L’événement a été ouvert par le président de la Commission des îles, également président du Conseil éxécutif de Corse, Gilles Simeoni. Dans son allocution, Gilles Simeoni a remercié chaleureusement la Polynésie française pour sa présence. Il a été réélu à l’unanimité président de la Commission des îles.

Groupe de réflexion et de pression

Plusieurs grands sujets ont ensuite été abordés durant les deux jours d’assemblée, parmi lesquels, le transport et l’accessibilité dans les îles européennes, le tourisme durable et la protection de la biodiversité insulaire, ou encore, la  transition énergétique et la « décarbonisation » des économies insulaires. Autant de thèmes intéressant directement la Polynésie française.

La Commission des îles, dans laquelle siège la Polynésie française, est l’une des 6 commissions géographiques de la CRPM. Elle représente 21 autorités insulaires régionales de 11 pays, situés en Méditerranée, Mer du Nord, Mer Baltique, et dans les Océans Atlantique, Indien et Pacifique.

Elle fonctionne à la fois comme un groupe de réflexion et comme un groupe de pression pour les régions insulaires, exhortant les institutions européennes et les Etats membres à accorder une attention particulière aux îles et à mettre en œuvre des politiques adaptées à l’insularité.

//