Ouverture du séminaire sur le dispositif du « Cycle 3 à l’école »

2020-02-10T11:00:41+00:0010 février 2020|

La ministre de l’Education, Christelle Lehartel, a assisté, lundi matin, à l’ouverture du  séminaire sur le dispositif expérimental du « cycle 3 à l’école », à la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE).

Dans le cadre de ce dispositif expérimental, un stage à destination des acteurs est en effet organisé du 10 au 14 février à la DGEE.

Cette formation regroupera 22 professeurs des écoles, professeurs de collège, directeurs et chefs d’établissement des sites expérimentaux, qui sont Vaipaee, Tahuata, Omoa, Fakarava, Anaa, Arutua et Rimatara, lesquels seront encadrés par les inspecteurs du premier et du second degré. Mis en œuvre depuis la rentrée scolaire dernière, « le cycle 3 à l’école » permet de maintenir les élèves de CM2 auprès de leur famille, dans leur école et leur île d’origine.

Ainsi, une classe de 6ème est implantée dans les écoles primaires. Les enseignements, assurés par un professeur des écoles, sont mis en œuvre conformément aux programmes applicables en Polynésie française.

Afin d’accompagner le personnel dans la mise en œuvre de ce dispositif, une équipe de formateurs et des professeurs des collèges de secteurs concernés se déplace sur les sites et les écoles en vue d’apporter aux équipes formations et outils didactiques et pédagogiques.

Le dispositif « cycle 3 à l’école » est mis en œuvre en collaboration avec les communes et les parents qui accueillent favorablement cette expérimentation qui a pour objectif la réussite des élèves et contribue à la lutte contre le décrochage scolaire.

La collaboration des équipes enseignantes du premier et du second degré permetd’harmoniser des pratiques professionnelles au bénéfice des élèves favorisant ainsi une liaison école-collège harmonieuse.

 

//