Ouverture du 16e Festival International du Film documentaire Océanien

2019-02-05T11:24:26+00:005 février 2019|

Le Vice-Président, Teva Rohfritsch, et le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, étaient présents à l’ouverture de la 16ème édition du Festival International du Film documentaire océanien (FIFO), mardi matin, à Papeete.

Cette 16ème édition se déroulera du 5 au 10 février à Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la Culture, co-organisateur de l’évènement depuis sa création. Cette année, 220  films au total ont été inscrits et soumis aux comités de pré-sélection du festival. Parmi ceux-là, 60 films ont été retenus : 13 films documentaires sont en compétition pour les prix du jury ; 15 films dans la catégorie hors compétition et 10 autres dans la catégorie plus d’Océanie (anciennement Écrans Océaniens) sont soumis au vote du public, 11 courts-métrages de fiction sont sélectionnés pour la 10e Nuit de la Fiction concourent pour le prix du meilleur court-métrage de fiction océanienne, et 11 courts-métrages documentaires sont présentés dans la sélection Fenêtre-sur-courts et concourent pour le prix du meilleur court-métrage documentaire du FIFO.

Dans cette sélection, 6 films au total sont des productions locales. Pour cette 16e édition du FIFO, 4 prix seront décernés par le jury international du festival à l’issue de la compétition. À ceux-là s’ajoutent le prix du public qui récompensera le documentaire préféré des spectateurs ainsi que les prix des meilleurs courts-métrages documentaires et de fiction, eux aussi désignés par un vote des spectateurs. Au total, 7 prix du FIFO 2019 récompenseront des films de la sélection officielle, dont 3 seront choisis par le public.

Le Jury de cette 16e édition sera présidé par Carl Aderhold, historien, écrivain, auteur de films documentaires. Il sera accompagné de Malinda Wink, productrice australienne et directrice exécutive du Good Pitch Australia, Manukaroa Anderson, réalisatrice et productrice néozélandaise, co-réalisatrice du film Making Good Men, lauréate du Grand Prix FIFO-France Télévisions du FIFO 2018, Leanne Ferrer, directrice exécutive de Pacific Islanders in Communication, Hawaii, Jacques-Olivier Trompas, auteur de films documentaires et réalisateur, Nouvelle-Calédonie, Hervé Boitelle, producteur, gérant de la société Bleu Lagon Productions, Polynésie française, et Tiare Trompette, enseignante et directrice du groupe de danse Hei Tahiti, multi-lauréate du Heiva i Tahiti et du Hura Tapairu.

Avec près de 30 000 entrées durant le festival, et notamment 7000 scolaires, le FIFO est la deuxième manifestation culturelle du Pays après le Heiva I Tahiti. Depuis sa première édition en 2004, le FIFO s’est imposé comme le rendez-vous incontournable du film documentaire de l’Océanie. Seul festival de la région à rassembler des professionnels francophones et anglophones, chaque édition embarque les festivaliers à la découverte de la richesse et la diversité des pays et des peuples océaniens.