Ouverture de la deuxième édition du Village de l’alimentation et de l’innovation

2019-03-28T10:14:50+00:0028 mars 2019|

Le ministre de la Santé et de la prévention, Jacques Raynal, a officiellement ouvert, jeudi matin, la deuxième édition du Village de l’alimentation et de l’innovation (VAI).

La cérémonie s’est déroulée à la Maison de la Culture – Te Fare Tauhiti Nui, en présence également de la ministre de la modernisation de l’Administration, Tea Frogier, du directeur général de la DGEE (Direction générale de l’éducation et des enseignements), Thierry Delmas,  de la directrice d’Asae Conseil et organisatrice de l’événement, Manihi Lefoc et de  plusieurs partenaires.

Créé en 2017, le VAI a pour objectif de faire découvrir et renseigner le public sur les enjeux d’une alimentation saine et durable, de manger mieux tout en se faisant plaisir, dans le respect de sa santé et de l’environnement à travers une approche ludique et transversale.

Cette année le VAI se tiendra les 28, 29 et 30 mars à la maison de la Culture avec, pour  thème, « Sens & Emotions ». De nombreuses animations et ateliers seront proposés au public et animés notamment par des acteurs locaux et des lycéens ou étudiants. Le VAI est également l’occasion de s’informer sur le fonctionnement du corps, sur les comportements de la population, à travers des conférences qui seront animées par des intervenants locaux, et étrangers, venus de France, de Nouvelle-Calédonie, du Canada et des Etats-Unis.

Cultiver et consommer des produits locaux, dont la qualité est contrôlée, promouvoir une alimentation durable qui respecte ainsi la santé, l’environnement et la culture des individus, sont autant d’actions qui sont soutenues par le gouvernement, et notamment le ministère de l’Economie verte, de Tearii Alpha. Le public est donc invité à venir nombreux pour découvrir cet événement qui promet de nourrir les sens de beaucoup d’émotions.

Le VAI s’engage aussi pour une alimentation durable grâce à l’Atelier des Alternatives, l’utilisation sur site de contenants, d’ustensiles et de sacs durables (biodégradables, compostables, recyclables et réutilisables), avec une volonté de limiter autant que possible l’impact sur l’environnement.

Les actions mises en exergue au VAI poursuivront après le Village en lui-même. De nouveaux projets vont ainsi voir le jour grâce aux relations créées avec les experts, les porteurs de projets régionaux et nationaux, et grâce au partage des connaissances sur le sujet, grâce à la découverte de nouvelles techniques, de nouveaux procédés, et d’acteurs œuvrant en Polynésie.