Ouverture de la 6ème édition de la conférence économique de la Polynésie française

2019-06-03T16:17:57+00:003 juin 2019|

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a ouvert lundi après-midi la première conférence économique de l’année 2019, en présence de la représentante du Haut-commissaire de la République en Polynésie française et des membres du gouvernement. Dans son discours, le Président a salué la mobilisation des acteurs économiques et particulièrement celle des nombreux chefs d’entreprises présents à cet événement.

Le désormais traditionnel point de conjoncture économique et financière du Pays a ensuite été présenté par les Directeurs des Instituts de la statistique et d’Emission d’outre-mer, Nicolas Prud’Homme et Claude Periou. La croissance économique en Polynésie française se poursuit, illustrée par des indicateurs au vert : croissance du PIB, chiffre d’affaires des entreprises, investissements, emplois, masse salariale, et climat des affaires. Cette croissance est principalement portée par le dynamisme des entreprises, tant en matière d’emploi que d’investissement, et du regain de la consommation des ménages.

Le Vice-président, Teva Rohfritsch, est intervenu en fin d’après-midi afin de présenter un point d’étape sur les mesures concrètes mises en œuvre consécutivement aux propositions des précédentes conférences économiques. Dans sa présentation, le Vice-président a dressé un bilan de l’économie polynésienne sur la période 2015-2018. Il a aussi commenté les mesures économiques et fiscales en cours de mise en œuvre afin de consolider la croissance et d’accompagner la refondation de l’économie polynésienne. Le Vice-président a également présenté un point d’étape sur les grands projets et investissments du Pays (projet Le Village Tahitien, projet de ferme aquacole de Hao et autres grands projets pilotés par TNAD). Hors projet LVT et ferme aquacole de Hao, ce sont plus de 20 milliards Fcfp engagés par le Pays via TNAD sur des projets d’aménagement et de développement.

La conférence économique se poursuivra avec la tenue d’ateliers mardi matin. Trois thématiques seront débattues par les professionnels et les services du Pays: la fiscalité, l’emploi et l’inclusion bancaire. Les discussions feront l’objet de restitutions mercredi après-midi.