Nicole Bouteau reçoit Olivier Faron, administrateur général du CNAM 

2019-10-28T18:59:39+00:0028 octobre 2019|

La ministre du Tourisme et du Travail, Nicole Bouteau, a reçu, lundi matin, l’administrateur général du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), Olivier Faron, qui était accompagné du directeur du CNAM en Polynésie, Christophe Gomez. 

Le CNAM est un établissement d’enseignement supérieur dédié à la formation des adultes qui permet de répondre à un besoin de reconnaissance académique, par l’obtention d’un diplôme, ou d’expérience professionnelle, par la validation d’acquis d’expérience (VAE). L’établissement public est dirigé par Olivier Faron. Le conseil d’administration est placé sous la présidence de Stéphane Israël, président exécutif d’Arianespace. Le Conservatoire remplit trois missions principales : la formation professionnelle supérieure tout au long de la vie, la recherche technologique et l’innovation et la diffusion de la culture scientifique et technique. 

Le CNAM offre des formations développées en étroite collaboration avec les entreprises et les organisations professionnelles afin de répondre au mieux à leurs besoins et à ceux de leurs salariés. Il pilote un réseau de 20 centres régionaux et 158 centres d’enseignement, dont le siège est à Paris. Installé depuis 40 ans en Polynésie française, le CNAM, présent sur les îles de Tahiti et de Nuku Hiva, poursuit son développement avec l’ouverture samedi dernier d’une nouvelle antenne à Rurutu. Il a reçu près de 400 auditeurs en 2018.  

Sa carte de formations est composée de près de 500 diplômes, titres et certifications, dans les métiers de l’informatique, du numérique, du marketing, de la grande distribution, mais aussi de la gestion et du social. Le CNAM Polynésie souhaite mettre le secteur touristique au cœur de sa nouvelle stratégique de formation 2020–2024, en développant notamment des formations d’animateurs culturels ou d’événement culturel mais également dans le domaine du e-tourisme. 

Le CNAM est membre de l’association Tourisme, Recherche, et Enseignement supérieur (AsTRES) créée en septembre 2010 à l’initiative des présidents des Universités fondatrices.  Cette association, dont Olivier Faron assure la présidence, a notamment pour objectifs de structurer le réseau des universités, des établissements publics à caractère Scientifique et Technologique (EPST) ainsi que les établissements public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), ayant des formations et des thématiques de recherche identifiées dans le domaine du tourisme. Elle assure également la promotion de la thématique tourisme au sein de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les universités membre d’AsTRES disposent d’une offre de formation diversifiée de niveau licence, licence professionnelle et Master. Certaines d’entre elles ont également la possibilité d’offrir des débouchés en recherche doctorale dans des disciplines variées.  

La ministre du Tourisme et du Travail a salué les initiatives du CNAM, qui participent à compléter la carte des formations proposées en Polynésie.  

//