Message de condoléances suite au décès d’Emile Buillard

2020-09-18T18:34:46+00:0018 septembre 2020|

Le Vice-président, ministre de l’Agriculture, de l’économie bleue et du domaine, en charge de la recherche, Tearii Alpha, a appris avec émotion la disparition d’Emile Buillard, cien ingénieur agronome qui a œuvré pour le développement de l’agriculture locale.

 

Alors qu’il évoluait dans l’horticulture à Angers à la fin des années 1970, Emile Buillard est revenu en Polynésie française à la demande de Francis Sanford, Vice-président du 1er conseil de gouvernement, afin de s’engager en politique et participer à la construction de la Polynésie française. Il a été ainsi conseiller du gouvernement chargé des finances et de l’économie rurale entre 1979 et 1982. 

 

Après quatre années au gouvernement, Emile Buillard a rejoint le Service de l’économie rurale où il fera toute sa carrière en tant qu’ingénieur agronome.  Notamment chargé des coopératives, il a été également nommé responsable du service phytosanitaire avant d’être détaché à la Chambre de l’agriculture où il a notamment apporté son expertise sur la bourre de coco: la bourraponie. 

 

Depuis son départ à la retraite, il était très engagé dans la formation. Il menait également des recherches sur l’agriculture en eau saumâtre pour s’adapter aux conditions difficiles des atolls. 

 

Emile Buillard laisse le souvenir d’un homme soucieux de partager ses connaissances et transmettre son savoir à la fois aux professionnels de l’agriculture et aux populations notamment sur les techniques de l’agriculture biologique. 

 

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, l’ensemble de son gouvernement, ainsi que tout le personnel de la direction de l’agriculture, adressent tout leur soutien et leurs prières à la famille et aux proches.

//