Lutte contre la Covid: allocution du Président

2020-09-15T14:01:26+00:0015 septembre 2020|

Le Haut-commissaire de la République en Polynésie française, Dominique Sorain, et le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, ont fait un point, mardi, sur la situation sanitaire de la Covid 19 en Polynésie française.

Le Président a, à cette occasion, fait un point précis de la situation.

« A ce jour, nous comptabilisons 236 cas positifs actifs, 873 cas guéris, 16 personnes hospitalisées dont 4 en réanimation, et 2 décès. Tels sont les indicateurs sanitaires pertinents que nous devons suivre au jour le jour, pour mieux appréhender l’évolution de l’épidémie du coronavirus dans notre Pays », a déclaré le Président.

« Le nouveau fait réside dans l’enregistrement de deux personnes, mari et femme, atteintes du covid au moment de leur décès. J’adresse à nouveau mes sincères condoléances à la famille des défunts. Les personnes décédées étaient âgées de 80 et de 84 ans. Elles étaient connues pour des difficultés respiratoires, cardiaques, de surpoids. Toute forme de grippe plaçait ces deux personnes fragiles en situation de danger », a indiqué le Président.

« Je regrette ces deux décès, car j’ai le sentiment que certains n’ont pas accordé suffisamment d’importance à nos recommandations, depuis presque 6 mois. Ces deux premiers cas de décès doivent désormais nous pousser à intensifier la prévention et à appliquer les gestes barrières. Décéder du covid n’est pas une fatalité. Si nous voulons protéger nos matahiapo, nos personnes handicapées, nos personnes en longue maladie, nos diabétiques, nos malades cardiovasculaires, nos malades du cancer, c’est-à-dire toutes nos personnes ayant une santé fragile, nous devons appliquer et mettre en œuvre tous les gestes barrières d’une manière stricte. Les gestes barrières deviennent aujourd’hui des gestes de vie. Ce sont nos seuls remèdes », a ajouté Edouard Fritch.

« Ce matin, j’appelle solennellement à nouveau, chaque polynésien et chaque polynésienne, à prendre à cœur et au sérieux les gestes barrières, à minimiser les contacts physiques, avec vos proches, vos amis, vos collègues et avec toute personne rencontrée dans les espaces publics. Je sais que vous avez déjà beaucoup fait. Je profite pour vous féliciter des gros efforts déjà déployés. Mais, il faut aller plus loin. Il faut tenir et ne pas capituler contre cet ennemi », a également indiqué le Président.

Vaincre le coronavirus passera par le fait de casser la chaîne de propagation de ce virus. C’est pour cette raison que des tests à grande échelle sont effectués, dans les quartiers touchés par le virus, afin d’identifier très rapidement les personnes infectées et de les isoler aussitôt pour casser la chaîne de propagation.

Le Président a rappelé les recommandations à mettre en œuvre, et ce dans l’intérêt de tous : le respect des gestes barrière, l’isolement de 7 jours pour les cas contacts à risque élevé, le renforcement de la protection des personnes fragiles ou encore un complément d’agents de prévention sanitaire pour les quartiers à risque. Il y a également les gestes barrières et auto-confinement de 4 jours des passagers arrivant en Polynésie, le maintien du protocole sanitaire ETIS pour tous les passagers entrant en Polynésie et une surveillance accrue dans les zones ou les quartiers ayant une forte concentration de cas positifs.

 

discours du président

 

 

Declaration du Président du Pays – Point sur les mesures prises dans le cadre de la situation sanitaire de la Covid 19

Publiée par Présidence de la Polynésie française sur Mardi 15 septembre 2020

 

[ Vidéo en Reo Tahiti ] Declaration du Président du Pays Edouard Fritch – Point sur les mesures prises dans le cadre de la situation sanitaire de la Covid 19

Publiée par Présidence de la Polynésie française sur Mardi 15 septembre 2020

Declaration Haut-commissaire de la République – Point sur les mesures prises dans le cadre de la situation sanitaire de la Covid 19

Publiée par Présidence de la Polynésie française sur Mardi 15 septembre 2020

 

//