Le Président s’entretient avec le pasteur Eddie Tupai

2020-03-10T19:12:54+00:0010 mars 2020|

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, s’est entretenu, mardi matin, avec le pasteur Eddie Tupai, président de l’union des fédérations et missions du Pacifique (New Zealand Pacific Union Conference, NZPUC), qui était accompagné du pasteur Roger Tetuanui, président de l’Eglise adventiste de la Polynésie française, et de son trésorier.

Dirigeant de longue date de l’Eglise adventiste du septième jour en Nouvelle-Zélande, le pasteur Eddie Tupai préside l’union des fédérations et missions du Pacifique, regroupant la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie, les îles Cook et la Polynésie française.

Le Président a remercié le pasteur Eddie Tupai et le pasteur Roger Tetuanui pour cette visite et a salué le rôle et l’engagement de la mission de l’Eglise adventiste auprès de la jeunesse, particulièrement dans le domaine de l’éducation, au travers de leurs établissements scolaires.

Lors de cet entretien, de nombreux sujets liés à la famille et à la jeunesse ont été abordés. L’importance de la cellule familiale a été mise en avant afin d’encadrer la jeunesse, compte tenu de l’accroissement du taux de délinquance juvénile et face aux menaces extérieures, telles que la drogue qui est devenue un véritable fléau dans les sociétés du Pacifique.

Ceci constitue une préoccupation majeure du Président et de son gouvernement, mais aussi pour l’Eglise adventiste, avec l’objectif commun de renforcer le milieu familial, qui est fondamental dans l’éducation des plus jeunes. La mission adventiste vient ainsi de mettre en place un centre de désintoxication et de réhabilitation pour les jeunes directement touchés par des problèmes d’addiction à la drogue.

Le Président a précisé que le gouvernement envisage également la mise en place d’un projet de centre d’encadrement et de réhabilitation des toxicomanes qui sera piloté par le ministère de la Santé.

//