Entretien avec le responsable des études pour le Centre de mémoire des essais nucléaires

2019-02-14T10:33:00+00:0014 février 2019|

Dans le cadre de la mise en place du Centre de mémoire des essais nucléaires, le président Edouard Fritch a signé au mois d’octobre dernier avec l’Université de Polynésie française et la Maison des sciences de l’homme du Pacifique une convention pour mettre en œuvre un programme de recherche intitulé « histoire et mémoire des essais nucléaires en Polynésie française ».

Le président a rencontré mercredi à Paris le professeur Renaud Meltz, directeur du Centre de recherche sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques (CRESAT) de l’Université de Haute-Alsace en charge d’écrire cette histoire et de mener des enquêtes sur le terrain afin de recueillir les témoignages des acteurs du CEP (Centre d’expérimentation du Pacifique), qu’il s’agisse des vétérans ou des populations civiles.

Le professeur Renaud Meltz a, d’une part, présenté la manière dont il conduit l’étude et son état d’avancement, et, d’autre part, les difficultés soulevées pour l’accès à certains documents d’archives. Ce travail à caractère scientifique, validé par le comité de pilotage du projet, est indispensable à la mise en place du Centre de mémoire.

//