Le Président rencontre l’académie Philippe Croizon

2021-12-02T13:10:40+00:002 décembre 2021|

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a reçu mercredi à la Présidence, Philippe Croizon et son académie, la Fédération handisport et sport adaptés, présidée par Henriette Kamia, et la Fédération tahitienne de natation, représentée par Sylvain Roux.

La rencontre s’est déroulée en présence notamment du ministre de la Culture en charge de la jeunesse et des sport, Heremoana Maamaatuaiahutapu, de la ministre de l’Éducation, Christelle Lehartel, et tout naturellement, la ministre de la Famille en charge de la lutte contre l’exclusion, Isabelle Sachet.

À l’occasion de la Tahiti Swimming Dream organisée du 25 novembre au 7 décembre par la Fédération tahitienne de natation, en collaboration avec la Fédération polynésienne des sports adaptés et handisports ; et à la demande de Henriette Kamia ; le Président Edouard Fritch a rencontré la délégation de 7 jeunes nageurs. Menée par Philippe Croizon, cette délégation partage des valeurs de dépassement de soi, en promouvant les talents de ces personnes « extraordinaires ».

C’est dimanche dernier que les jeunes de l’académie de Philippe Croizon ont participé, en relais, à la traversée entre Tahiti et Moorea. Avec des conditions de mer et une météo peu favorable, les nageurs sont arrivés à Temae, après 7h15 de traversée difficile. Une expérience de vie humaine inoubliable pour les jeunes handis, les nageurs polynésiens, et tous les participants et organisateurs.

Dans le cadre de la journée internationale des droits des personnes porteuses de handicap, organisée ce vendredi 3 décembre, la délégation pourra s’initier à la pratique du Va’a et à la pirogue traditionnelle, au Parc Aorai Tinihau.

« Ces personnes ont toutes quelque chose de plus que nous. Ils ont l’humilité à nous apprendre et sont des transporteurs d’espoir. Ce ne sont pas des personnes handicapées, mais des personnes extraordinaires » s’est exprimé le Président du Pays, ce jeudi matin à l’Assemblée de la Polynésie française, lors de la sixième séance de la session budgétaire.

Ainsi, comme l’a rappelé Philippe Croizon : « Une personne handicapée est une personne capable autrement ».

//