Le Pays et l’État soutiennent la formation agricole dans les Maisons Familiales Rurales Polynésiennes (MFR)

2021-04-14T17:07:28+00:0014 avril 2021|

Le Haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, le Président du Pays, Édouard Fritch, et le Président du comité des Maisons familiales rurales (MFR), Temauri Foster, ont signé, mercredi, une convention cadre de cinq ans de soutien à l’action des établissements d’enseignement agricole.

Les 8 MFR, localisées à Papara, Vairao, Tahaa, Huahine, Hao et Rurutu, proposent des formations de la 4ème au CAP. La particularité de cet enseignement réside dans l’alternance qui met l’accent entre l’expérience acquise en entreprise et la formation scolaire, ce qui favorise l’apprentissage des savoirs professionnels. Les MFR proposent également une éducation à la citoyenneté au travers notamment de la vie résidentielle en internat.

À travers cette convention, l’enseignement et la formation agricole sont placés au cœur des actions du Pays et de l’Etat.

Cette mobilisation commune contribue à l’insertion scolaire, sociale et professionnelle des jeunes et des adultes polynésiens et participe à l’animation et au développement du territoire.

Elle se traduit concrètement par:

– le financement par l’Etat des MFR au travers de subventions de fonctionnement, de bourses à l’élève, ou encore de primes d’équipement.

– le soutien du Pays, par le biais du ministère de l’Agriculture, tutelle actuelle du comité polynésien des MFR, à ces établissements dans leurs projets de développement, principalement ceux liés à la construction ou à la réhabilitation des locaux, à l’acquisition de matériel agricole ou de transport. En outre, le Pays participe financièrement et annuellement à trois dispositifs en vigueur au sein des MFR : les classes de soutien (ou de remise à niveau), l’hébergement durant les week-ends des élèves non-résidents ou encore le transport inter-îles des élèves.

Enfin, le Pays continue de soutenir les projets de construction et de réhabilitation des MFR, à l’instar des chantiers de Vairao et de Tahaa qui devraient se finaliser avant la fin de l’année 2021.

//