Le jeudi 14 mars 2024, Jordy CHAN, ministre des Grands travaux, de l’Équipement, en charge des Transports aériens, terrestres et maritimes, a effectué une visite de la commune de Papara.

Reçu par Sonia PUNUA TAAE, maire de Papara et son conseil municipal, ainsi que par Béatrice FLORES-LE GAYIC, représentante à l’assemblée de la Polynésie française, le ministre a pu faire un point sur la situation des projets en cours et recueillir les doléances de la commune en matière de travaux. À l’instar des autres communes de Tahiti, la protection contre les eaux a été le sujet principal de la visite.

En effet, à la suite des intempéries qui ont touché Papara ces dernières semaines, le ministre a souhaité se rendre dans la vallée de Temarua pour évaluer les dégâts et la compétence du Pays à intervenir. Lors des dernières pluies, la rivière Mateoro a emporté une route privée sur laquelle les services du Pays ne peuvent pas intervenir mais le ministre s’est engagé à sécuriser le lit du cours d’eau et les moyens de la Direction de l’Équipement (DEQ) ont été mobilisés à cet effet.

Sur la Taharuu, le ministre a visité le bassin dégraveur actuellement inopérant en raison des difficultés rencontrées à l’entretenir compte tenu de l’opposition de certaines associations. Jordy CHAN a sollicité l’appui de la commune pour mener une consultation locale afin que ces travaux puissent être réalisés.

En matière de curage, une intervention de la DEQ a été sollicitée sur la rivière Papehonu à Tiamao. Les travaux seront programmés prochainement. En ce qui concerne les travaux routiers, ceux du pont vétuste de la rivière Tepuna démarreront en juillet 2024 pour un montant total de 250 millions F CFP.

En outre, deux dalots doivent être reconstruits durant le 2nd semestre de l’année. Ces travaux représentent un coût total de 90 millions F CFP.

Cette visite a été l’occasion pour le ministre de soulever la question de l’aménagement d’une route intérieure parallèle à la route de ceinture qui permettrait de pacifier cette dernière. À cette fin, le ministre a annoncé le lancement de deux études cette année : l’une portant sur la liaison de transport vers un second pôle d’activité au Sud de Tahiti, l’autre s’intéressant au schéma d’agglomération de ce futur pôle. Le conseil municipal s’est montré ouvert au principe d’avancer dans ce sens.

Au terme de cette matinée de visite, le ministre et la maire de Papara se sont réjouis d’avoir pu échanger sur des actions qui visent à la sécurité et au bien-être des citoyens.