Ronny TERIIPAIA, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, a rencontré, ce mardi 20 février, les représentants de l’Agence Française de Développement (AFD) en Polynésie française. Mounia AIT OFKIR, directrice de l’Agence de Papeete, était accompagnée de Quentin BERINCHY, chargé de mission, et d’Alexandre BERTHON-DUMURGIER.

L’Agence Française de Développement joue un rôle de premier plan dans le développement durable et la lutte contre la pauvreté à travers le monde. Ses missions couvrent en effet un large éventail de secteurs, tels que ceux de l’Éducation, la santé, l’environnement, le développement économique, avec une attention particulière pour ce qui  concerne les enjeux de développement durable et d’inclusion sociale.

En Polynésie française, l’AFD soutient activement les programmes visant à améliorer les conditions de vie des populations. Ainsi, l’Agence a accompagné de nombreux projets contribuant au développement socio-économique du Pays, au travers notamment l’amélioration des infrastructures éducatives, la mise en œuvre de programmes de formation professionnelle, le soutien aux énergies renouvelables et l’accès à l’eau potable.

L’engagement de l’AFD en Polynésie reflète une volonté affichée de répondre aux besoins spécifiques du Pays, tout en favorisant une croissance inclusive et durable. Et c’est dans ce cadre qu’une mission exploratoire a été entreprise, sous la direction d’Alexandre BERTHON-DUMURGIER, expert en éducation et formation professionnelle, visant à déterminer de quelle manière l’AFD pourrait venir en appui du gouvernement polynésien dans le développement de la formation professionnelle.

Pour rappel, cette démarche s’inscrit dans la continuité des efforts de l’AFD destinés à faciliter la mise en œuvre des politiques publiques au regard des spécificités de la Polynésie française et des dynamiques sectorielles. Ainsi, les discussions ont mis en lumière la nécessité de développer des « stratégies sur mesure » pour répondre aux défis locaux, en particulier dans les domaines de l’Éducation et de la formation professionnelle.

Les sujets ayant trait à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et de l’alternance ont été au cœur des échanges. Ces discussions ont révélé un intérêt commun pour le renforcement des voies d’accès à la formation et la reconnaissance des compétences professionnelles acquises, dans le but de favoriser l’insertion professionnelle et le développement de compétences adaptées aux besoins du marché du travail local.

La rencontre entre Ronny TERIIPAIA et les représentants de l’AFD marque une étape significative dans le renforcement de la collaboration entre le gouvernement de la Polynésie française et l’Agence. Les discussions ont posé les bases d’une coopération étroite visant à répondre efficacement aux défis éducatifs et professionnels du Fenua.