Le vendredi 1er mars 2024, Tevaiti-Ariipaea POMARE, ministre de l’Économie, du Budget et des Finances, en charge des Énergies, accompagné de Odette HOMAI, présidente de la commission de l’équipement, de l’urbanisme, de l’énergie et des transports terrestres et maritimes de l’assemblée de la Polynésie française (APF) et de son collaborateur Mickael CHONG, a visité les équipements hydroélectriques de Marama Nui situés dans la commune de Teva I Uta.

Cette visite conduite par le directeur général de la compagnie Marama Nui, Yann WOLFF et ses collaborateurs, s’est déroulée sur les vallées de Tita’aviri et Vaihiria.

Marama Nui, filiale de EDT-Engie est le premier producteur d’énergie renouvelable de Polynésie Française. Les équipements hydroélectriques sont principalement installés sur Tahiti (18 centrales hydroélectriques réparties sur 5 vallées : Vaite, Vaihiria, Fa’atauti’a et Papeno’o) et les Marquises (6 aménagements hydroélectriques à Hiva Oa et Nuku Hiva)

L’ambition de Marama Nui est de pouvoir augmenter leur production actuelle sur l’île de Tahiti de 4%, passant ainsi de 169 GWh/an à 176 GWh/an. Pour atteindre cet objectif, la filiale a présenté les projets d’optimisation de leurs installations existantes :

  • Cote 95 Moyenne Papeno’o (10è année d’étude) + 4,5 GWhs
  • Barrage Affluent Tita’aviri 1 : +0.5 GWh
  • Baby Step Tita’aviri 2 : +1.75 GWh
  • Remplacement d’une portion de conduite forcée de Vaihiria 3
  • Réhabilitation du barrage de Vaihiria 2