Le Gouvernement à l’écoute des représentants du personnel navigant

2019-12-05T20:05:37+00:005 décembre 2019|

Dans le cadre du mouvement de grève des fonctionnaires d’Etat, à la demande du Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, le Vice-président, ministre du transport aérien international, Teva Rohfritsch, accompagné de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et de la représentante à l’Assemblée de la Polynésie française, Virginie Bruant, ont rencontré, jeudi matin, des représentants du personnel navigant polynésien.

 

La délégation a tenu à exprimer ses inquiétudes concernant le projet de réforme de la caisse des retraites des personnels navigants, pour laquelle aucune concertation n’a, pour l’heure, été menée avec les personnels polynésiens.

 

Les représentants de ces personnels ont par ailleurs sollicité un point d’avancement du projet de loi lié à la reconnaissance de la pénibilité de leurs métiers.

 

Sur la réforme de la caisse de retraite des personnels navigants, le Vice-président a assuré les membres de la délégation du soutien total de l’ensemble du Gouvernement Fritch. Le Pays va saisir le gouvernement central pour un traitement concerté et attentif de la situation particulière des navigants polynésiens.

 

Concernant la reconnaissance de la pénibilité au travail, Teva Rohfritsch a confirmé qu’un projet de loi de Pays est en cours de préparation, et qu’il sera affiné en concertation avec les représentants des personnels navigants, dans l’objectif de le faire voter à la prochaine session administrative du mois d’avril 2020.

 

Le Vice-président a remercié les membres de la délégation pour la qualité des échanges. Il a précisé que le gouvernement reste à leur écoute y compris sur les sujets nationaux.

 

//