Le câble à fibre optique One Polynesia prêt à relier le Pacifique Sud

2020-07-22T18:05:08+00:0022 juillet 2020|

Les dirigeants des quatre pays à l’origine du projet de Câble Manatua – One Polynesia (Manatua – Le Câble Trans-Polynésien) ont annoncé que le câble avait été réceptionné la semaine dernière auprès du fournisseur clé en main et leader du câble sous-marin, SubCom, indique le consortium Manatua dans un communiqué.

Ils ont en outre annoncé qu’à la suite des vérifications finales et des préparatifs des quatre opérateurs gérant le projet sous la forme du Consortium Manatua, Office des postes et télécommunications (OPT) en Polynésie française, Avaroa Cable Limited (ACL) aux Îles Cook, Telecom Niue Limited (TNL) à Niue et Samoa Submarine Cable Company (SSCC) à Samoa, le système était désormais officiellement « Prêt pour le service ».

Cette annonce est l’aboutissement de trois années de planification, de conception, de fabrication et de pose de câbles. Depuis l’achèvement de la pose du câble en janvier 2020, l’accent a été mis sur la mise en service et les tests pour vérifier que le système fonctionne conformément au cahier des charges avant d’être livré.

En dépit des perturbations occasionnées par la pandémie mondiale de COVID-19 pendant les dernières étapes du projet, ce qui a restreint la mise à disposition de ressources critiques pour les tests, le système Manatua a été livré à temps et dans les limites du budget initial – preuve s’il en est de la collaboration et de la détermination des partenaires et de SubCom.

Manatua est une collaboration novatrice lancée en avril 2017 avec la signature d’un traité international par le Président de la Polynésie française, le Premier ministre des Îles Cook, le Premier ministre de l’État indépendant de Samoa et le Premier ministre du gouvernement de Niue.

Le nouveau câble sous-marin à fibre optique de 3.600 km s’étend maintenant sur le Pacifique Sud et apportera vitesse, capacité, résilience et baisse des coûts. Le câble passe par Tahiti et Bora Bora en Polynésie française, Rarotonga et Aitutaki aux îles Cook, Niue et Samoa. Il s’agit du premier câble sous-marin des Îles Cook et de Niue, qui jusqu’à présent comptaient sur une connectivité via satellite.

Une fois mis en service, le câble Manatua est conçu pour fonctionner pendant au moins 25 ans. Le système comprend deux paires de fibres optiques, chacune capable de transporter des données à 10 Tera bits par seconde (= 10.000.000 Mbps).

Les citoyens des pays du Consortium bénéficieront de Manatua dès lors que chaque opérateur mettra la nouvelle infrastructure à la disposition de ses distributeurs afin de l’intégrer dans ses produits et services de connectivité locaux.

« Je considère cette coopération comme une avancée technique fantastique et un jalon en termes de connectivité pour notre région polynésienne, ce qui nous permettra une connectivité plus large avec le monde. Ceci est une indication de notre détermination et une action tangible entreprise sous la bannière du Groupe des Leaders Polynésiens. Nous devons considérer ce projet comme une réalisation extraordinaire et je tiens à saluer et à reconnaître le soutien indéfectible du gouvernement de la Nouvelle-Zélande (l’ancien ministre des Affaires étrangères et du Commerce) qui a soutenu cette initiative il y a quatre ans. », a déclaré le Président Edouard Fritch à ce sujet. 

« Grâce à Manatua, nos quatre nations ont réalisé ensemble quelque chose qui était inaccessible individuellement. Grâce à cet esprit de collaboration, notre peuple sera connecté. Nos vies seront connectées. Notre avenir sera plus prospère et enrichissant. Ce projet est l’aube d’une nouvelle ère de coopération et de collaboration à travers la Polynésie. Je suis véritablement fier du travail entrepris par Avaroa Cable et leurs partenaires dans les autres pays. C’est le modèle parfait pour l’avenir de notre région. », a déclaré pour sa partHonourable Henry Puna, le Premier ministre des Îles Cook.

« Le Consortium Manatua témoigne de la collaboration des pays polynésiens pour apporter une réelle différence dans la vie de notre peuple, de nos pays et de notre avenir. La connexion de Niue au réseau du Câble Manatua est un investissement clé en termes d’infrastructures de télécommunications de classe mondiale. Cela donnera un coup de boost à l’avenir technologique de Niue, ce qui est crucial pour le développement du pays. Cela offrira une plate-forme numérique permettant des avancées au niveau de l’éducation, de la santé, d’autres services gouvernementaux et du secteur privé, et une valorisation des marchés commerciaux et touristiques. », a ajouté Dalton Tagelagi, Premier ministre de Niue.

« Le câble Manatua est l’incarnation physique de la vision partagée par les Leaders polynésiens en faveur d’une région Pacifique connectée. Il offre un accès Internet rapide, fiable et abordable pour tous. Il renforcera nos liens culturels, stimulera le développement économique et l’emploi, et jettera les bases de la transformation numérique de tous nos pays. », a également indiqué Tuilaepa Malielegaoi, Premier ministre de Samoa.

//