Lancement du projet du premier pôle de combat multidisciplines à la Punaru’u

2019-09-30T16:41:38+00:0030 septembre 2019|

Le Vice-président de la Polynésie française, président du Conseil d’administration de TNAD, Teva Rohfritsch, a signé, lundi après-midi, une convention de délégation de maîtrise d’ouvrage avec la ministre de l’Education, de la jeunesse et des sports, Christelle Lehartel.

Sous l’impulsion du Vice-président, l’Institut de la jeunesse et des sports de la Polynésie française (IJSPF), en sa qualité de maître d’œuvre, a confié à l’établissement Tahiti Nui Aménagement et Développement (TNAD), la direction et le suivi des études pour la construction d’un pôle de combat au sein du complexe sportif de Punaru’u.

Tous les sports de combats, tels que le noble art, les arts martiaux traditionnels (Judo, Taekwondo, etc), ou plus les sports modernes de self-défense ou encore les « mixed martial arts », actuellement éparpillés dans différentes structures, seront bientôt réunis en un seul lieu adapté.

Afin de promouvoir l’ensemble des sports de contact et d’autodéfense auprès de la jeunesse polynésienne, le Pays a souhaité réaliser un ouvrage dédié et centralisé pour que chaque discipline puisse être pratiquée dans les meilleures conditions d’entraînement et d’encadrement.

D’une superficie globale de 1800 m², la construction de cette installation publique est estimée à 530 millions Fcfp, et sa livraison est prévue pour 2022.

 

//