Lancement de l’étude préliminaire sur des aéroports de dégagement international à Rangiroa et Nuku Hiva 

2019-10-28T14:53:58+00:0028 octobre 2019|

Le ministre du Logement, Jean-Christophe Bouissou, en charge des transports interinsulaires et des infrastructures aéroportuaires a reçu, lundi, Thomas Cormier, ingénieur conseil d’ADP Ingénierie, accompagné de Yannick Chung Sao, de la Direction de l’Aviation Civile, dans le cadre du lancement de l’étude préliminaire portant sur les aéroports de Rangiroa et de Nuku Hiva. 

Le gouvernement a mené une longue réflexion sur l’opportunité de faire évoluer ces deux aéroports en aéroport international de dégagement et les derniers travaux du SAGE (Schéma d’aménagement générale) par archipel ont retenu ce besoin d’un aéroport de dégagement pour les Tuamotu et à vocation régionale pour les Marquises. 

Cette étude préliminaire d’une durée de deux mois et demi porte principalement sur trois phases: l’étude de faisabilité technique et physique, l’étude de faisabilité opérationnelle,
et l’étude de faisabilité économique et des coûts prévisionnels d’investissement et d’exploitation de ces deux aéroports dans leur configuration de plateforme internationale.
Les acteurs de l’aérien qui pourraient être concernés par ce projet seront systématiquement consultés pendant cette étude. 

 

//