Lancement de la 5ème édition du concours « J’embellis ma commune »

2019-02-15T14:31:57+00:0014 février 2019|

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et le ministre de la Culture et de l’environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont annoncé, jeudi, l’ouverture de la 5e édition du concours « J’embellis ma commune ».

Lancée pour la toute première fois en 2015 par le ministère du Tourisme, cet événement rencontre un franc succès avec un engouement croissant des associations de plus en plus soucieuses de l’environnement et de l’image de leur commune. Pour cette 5e édition, l’organisation du concours est reprise par Tahiti Tourisme, avec également, cette année, comme marraine de l’événement, la jeune et talentueuse comédienne-humoriste, Teipotemarama Tepoe, plus connue sous le nom de Yepo.

L’objectif de ce concours, qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la stratégie 2015-2020 de développement touristique de la Polynésie française, est d’encourager les associations, les communes, et plus généralement la population à agir pour l’embellissement des espaces publics.

Les associations des communes désireuses de participer au concours pourront s’inscrire auprès de Tahiti Tourisme, du 15 février au 15 mars, par courrier ou email.  Pour ce faire, ces associations devront faire valider et signer leur dossier de candidature auprès du maire de leur commune respective ou de la commune associée.

Une des nouveautés de cette édition réside aussi dans une plus forte implication du public, notamment à travers « le vote du public », sur les réseaux sociaux. En effet, après la visite du jury des sites sélectionnés, le public pourra,  à partir du 1er juin et jusqu’au 15 août 2019, voter pour son site préféré.

En 2018, ce sont près de 22 associations des communes qui ont concouru  pour l’embellissement et la mise en valeur des sites dédiés au développement d’activités touristiques. La ministre du Tourisme a souligné l’importance d’opérations telles que ce concours qui rentrent dans la Campagne de sensibilisation de la population au tourisme et qui permettent d’associer les acteurs publics, les associations, mais également la population d’une commune, à l’embellissement des voies publiques et sites d’intérêt touristique, le résultat étant bénéfique tant pour les habitants que pour les visiteurs.

//