Éliane TEVAHITUA, Vice-présidente, ministre de la Culture, de l’Environnement, du Foncier et de l’Artisanat, en charge des Relations avec les Institutions, a honoré l’Atelier Prokop Tahiti de sa visite, ce vendredi 2 février 2024, dans une démarche de soutien et de compréhension approfondie des enjeux du secteur de l’artisanat traditionnel.

Woita PROKOP, artiste et créateur spécialisé dans le travail de la nacre, a fondé l’atelier éponyme en 1990. Son travail remarquable et son identité artistique unique lui ont valu une réputation d’excellence, tant localement qu’au-delà des mers du Pacifique. En tant que membre du jury pour le Centre des métiers d’art de la Polynésie française et de la Commission consultative de l’artisanat traditionnel, Woita PROKOP est un acteur clé dans la préservation et la promotion de l’artisanat traditionnel en Polynésie française. Ses œuvres, qui s’étendent maintenant aux créations en bois, en résine, en pierre et à la peinture sur tapa, sont la preuve de son innovation constante.

La visite a offert à la Vice-présidente l’opportunité de rencontrer les employés passionnés de l’atelier, de découvrir les différentes étapes de création des pièces en nacre et d’aborder les problématiques clés du secteur, notamment l’enjeu vital de l’approvisionnement en matières premières. L’entreprise, qui emploie près d’une vingtaine de salariés, joue un rôle essentiel dans la formation et la transmission des savoir-faire traditionnels, contribuant ainsi activement à la préservation du patrimoine culturel polynésien.

Cette visite marque une étape importante dans le renforcement du dialogue entre le Gouvernement et les acteurs de l’artisanat, reflétant un engagement commun pour la valorisation et la pérennisation du riche héritage artisanal de la Polynésie française.