Jordy CHAN, ministre des Grands travaux, de l’Equipement, en charge des transports aériens, terrestres et maritimes a inauguré les travaux de rénovation de la piste de l’île de Rangiroa, le jeudi 07 mars 2024, en présence de Cédric MERCADAL, ministre de la Santé, en charge de la Prévention et de la Protection sociale généralisée, Xavier Marotel, secrétaire général du Haut-commissaire de la République en Polynésie française, Odette Homai et Félix Tetua, représentants à l’Assemblée de la Polynésie française, de Tahuhu Maraeura, maire de la commune de Rangiroa et de Gwenvaël Ronsin-Hardy, directeur général d’Aéroport de Tahiti (ADT).

Ces travaux réalisés en 2 mois sous la direction d’ADT, sans interruption de l’exploitation de l’aérodrome, avaient été réceptionnés fin novembre 2023. La visite du ministre et du secrétaire général du Haut-commissariat de la République sur l’atoll de Rangiroa a été l’occasion d’inaugurer la nouvelle piste, co-financée par l’Etat et le Pays, pour un montant total de 750 millions F CFP.

Cet événement a permis de rappeler le caractère stratégique de l’aéroport de Rangiroa pour le trafic domestique des Tuamotu de l’Ouest et de son importance pour le développement économique de l’île.

En effet, aujourd’hui desservi par les deux compagnies aériennes domestiques Air Tahiti et Air Moana, et affichant un trafic de passagers qui dépasse les 100.000 passagers pour l’année 2023, l’aéroport de Rangiroa est le plus fréquenté des îles Tuamotu et son bon fonctionnement est essentiel à l’activité économique de l’île, plus particulièrement au secteur touristique en plein essor.

Jordy CHAN s’est réjoui du succès de cette opération, réalisée en partenariat avec l’Etat, qui participe à deux objectifs majeurs de la politique du gouvernement en matière de transport aérien dont la mise à niveau des infrastructures aéroportuaires et la mise en sécurité du transport aérien intérieur.