La ministre du Tourisme rencontre le PDG de Lindblad Expeditions

2020-09-23T10:48:40+00:0022 septembre 2020|

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a reçu Sven-Olof Lindblad, fondateur de Lindblad Expeditions, qui était accompagné de son épouse Kristin Hettermann.

Fils de Lars-Eric Lindblad, pionnier de l’éco-tourisme, Sven-Olof Lindblad connaît bien la Polynésie au travers des voyages d’expédition qu’organisait son père dès les années 70. Depuis, leurs navires ont régulièrement sillonné les eaux polynésiennes.

Spécialiste des croisières d’expédition, de petite capacité, Lindblad Expeditions compte 9 navires positionnés entre l’Alaska, l’Europe du Nord, l’Antarctique, les Galapagos, la Californie et le Pacifique.

En 2004, la compagnie est devenu partenaire de National Geographic, proposant désormais des croisières immersives avec à la présence à bord de ses navires de scientifiques et chercheurs reconnus.

Depuis 2016, le paquebot Lindblad-National Geographic Orion effectue des itinéraires en Polynésie dans le cadre de son tour du monde. L’Orion est un navire d’expédition de 53 cabines pouvant accueillir 102 passagers, adapté aux petites îles éloignées. En 2018 et 2019, le navire a opéré durant plusieurs mois dans les eaux polynésiennes. Trois itinéraires sont proposés pour les Marquises, les Tuamotu et les îles de la Société. La société innove en organisant des opérations de tête-de-ligne sur Rangiroa et Nuku Hiva.

Lors de cette rencontre avec la ministre du Tourisme, Sven-Olof Lindblad, a fait part de son souhait de baser l’Orion en Polynésie française à compter de janvier 2021 en proposant des itinéraires de 10 jours sur l’ensemble de la Polynésie. Des extensions de séjours, avant ou après la croisière, seront également proposées.

Le PDG de Lindblad Expeditions a salué les dispositifs d’entrée et de séjour des voyageurs mis en place par le gouvernement ainsi que les protocoles sanitaires innovants qu’a développé la Polynésie. Toujours selon lui, les protocoles instaurés en Polynésie française renforcent ceux mis en place par la compagnie, avec des tests réguliers, et participent à la réassurance de tous, population, passagers et équipage.

La ministre a remercié Sven-Olof Lindblad pour l’intérêt qu’il porte à la destination, soulignant le souhait du Pays de tendre vers un tourisme inclusif et immersif avec le développement des croisières de petite et moyenne capacité adaptées à nos îles et à l’acceptation de la population. 

//