La ministre du Tourisme rencontre l’ambassadeur de France au Japon

2019-09-10T09:37:26+00:0010 septembre 2019|

En mission au Japon afin de rencontrer les partenaires touristiques nippons, la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau a été reçue, mardi, par l’ambassadeur de France au Japon, Laurent Pic, en présence de Frédéric Mazenq, directeur de Atout France au Japon et de Jean-Christophe Harrang, son adjoint.

Ce déplacement s’inscrit dans la continuité d’une précédente mission organisée en novembre 2018 qui avait mobilisé les principaux acteurs du tourisme polynésien afin de reconquérir le marché japonais en baisse ces dernières années avec un décrochage marqué en 2018. Cette première mission avait fait la démonstration, auprès de l’industrie touristique japonaise assurant la promotion et la distribution de la destination « Tahiti et ses Iles », de la mobilisation du gouvernement et des acteurs du tourisme polynésien.

Les flux vers la Polynésie sont très concentrés : 70% des touristes proviennent d’Europe et des États-Unis. Les défis pour la destination sont de poursuivre les dynamiques et la croissance des marchés déjà performants  et de retrouver une vigueur sur les marchés qui sont à la baisse comme le sont les marchés de proximité dans le Pacifique, avec la Nouvelle-Zélande et l’Australie, mais aussi ceux de l’Asie proche. La destination « Tahiti et ses Îles » doit poursuivre sa démarche de diversification de ses marchés.

C’est dans ce contexte, et pour la 2ème année consécutive, qu’une délégation de professionnels du tourisme polynésien est présente au Japon cette semaine en sachant qu’Air Tahiti Nui, seule compagnie à assurer la desserte aérienne vers l’Asie depuis Tahiti, souffre particulièrement sur cette ligne.

Le déplacement actuel de la ministre du Tourisme s’inscrit également entre deux événements annuels qui mettent le Ori Tahiti et la culture polynésienne en lumière : le Heiva i Tokyo et le Tahiti Festa, dont Tahiti Tourisme et Air Tahiti Nui sont partenaires. La danse tahitienne connait, en effet, depuis de nombreuses années un véritables succès au Japon, où des milliers de japonaises pratiquent le ‘Ori Tahiti dans des écoles de danse dédiées.

C’est dans une démarche de soutien à la destination pour reconquérir le marché japonais que l’ambassadeur de France recevra ce jeudi la délégation polynésienne qui sera rejointe par le Vice-président de la Polynésie, Teva Rohfristch, pour une soirée qui accueillera l’ensemble des voyagistes japonais assurant la promotion et la vente de la destination ainsi que la presse spécialisée. De nouveaux distributeurs seront également présents. Lors de cette soirée la culture, les danses et l’art culinaire polynésien seront mis à l’honneur. Une exposition de photos grand-format de danseuses japonaises pratiquant le Ori Tahiti sera présentée à cette occasion.

En conclusion de cette entrevue, l’ambassadeur a réaffirmé sa volonté d’accompagner la Polynésie française à relever ses défis sur le marché japonais avec le soutien d’Atout France dont l’expertise est avérée. Ce soutien s’inscrit par ailleurs dans la volonté du Président de la République de construire une nouvelle relation à l’Asie. La région Asie-Océanie constitue pour la France une zone prioritaire au regard de sa politique étrangère et de sa stratégie d’influence.

 

//