La ministre de la Famille et des solidarités reçoit la directrice de la protection judiciaire de la jeunesse

2019-01-29T15:42:26+00:0029 janvier 2019|

La ministre de la Famille et des solidarités, Isabelle Sachet, a reçu, lundi, la directrice de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Hélène Nicolas.

Ce service est spécialisé dans la prise en charge des mineurs sous mandat judiciaire et œuvre à la réinsertion sociale et professionnelle de ce jeune public par le biais d’actions diverses.

Au cours des échanges, un état des lieux des travaux en cours et à réaliser a été dressé, dans la perspective de dégager certaines priorités concernant le domaine de l’enfance et de la jeunesse.

Lors de cette rencontre, la directrice de la PJJ a rappelé les différentes possibilités de la part de l’Etat en termes de financement de structures dédiées à ces jeunes (foyers d’accueil spécialisés, etc) et de mise à disposition de moyens humains supplémentaires qui pourraient être affectés à l’accompagnement des mesures civiles.

Il a également été question de la formalisation des séjours de rupture, de l’articulation interservices (Direction des solidarités, de la famille et de l’égalité, direction de la jeunesse et des sports, et Direction générale de l’Education et des enseignements) et de la professionnalisation de ces jeunes par des actions de sensibilisation autour des métiers de la mer et de l’agriculture.

Impliquée et soucieuse du devenir de ces jeunes mineurs, la ministre a débattu sur ces divers sujets qui lui tiennent particulièrement à cœur et pour lesquels elle œuvre activement. Cette rencontre aura ainsi permis à la ministre d’apprécier la diversité des interventions de la PJJ, d’envisager de nouvelles propositions d’action pour renforcer davantage la collaboration du Pays avec ce service de l’Etat en vue d’offrir un avenir plus serein aux jeunes en difficulté.