Journée des langues et cultures à l’Université de la Polynésie française

2020-02-12T14:23:20+00:0012 février 2020|

Le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu a assisté, mercredi matin, à la célébration des langues et cultures polynésiennes, à l’Université de la Polynésie française, à Punaauia.

Cette journée dédiée aux langues et cultures polynésiennes organisée par l’Asset (l’Association des étudiants de l’UPF) et un comité composé d’étudiants de la filière des langues, littératures et civilisations étrangères, et régionales de l’université est célébrée depuis maintenant plus de dix ans. Elle a pour but de rassembler autour de ses thèmes les étudiants, enseignants et personnel de l’Université mais aussi le public dans son ensemble.

Cette journée culturelle vise également à promouvoir les valeurs culturelles traditionnelles et les langues polynésiennes au sein des sociétés du Pacifique. Des danses, des chants polyphoniques, saynètes en tahitien, ’orero, dans les cinq langues vernaculaires du fenua (reo pa’umotu, reo mangareva, reo oparo, reo enana ou reo enata) étaient ainsi à l’honneur.

Le thème retenu pour cette édition 2020 est “Te Here-Aroha i roto i to na raura’a”, que l’on peut traduire par “L’amour éternellement intarissable dans toutes ses variantes”. Outre les différentes prestations proposées sur scène, sept ateliers étaient également prévus avec des thématiques portant sur les percussions, les couleurs traditionnelles, les légendes, le chant et la danses ou encore les plantes, fruits et légumes.

//