Dans le cadre de ses visites dans les services, Jordy Chan, ministre des Grands travaux a rencontré les équipes de la DEQ à Motu Uta. Dès son arrivée, il s’est présenté aux équipes de la direction de l’Equipement (DEQ) en leur disant “je suis né ici en Polynésie française et je n’avais pas pour vocation à devenir ministre mais l’opportunité s’est présentée. C’est un beau challenge que je compte relever avec votre contribution. Ma philosophie consiste à m’appuyer sur les services, car c’est vous qui produisez. Sachez que j’ai un profond respect pour votre implication et je tiens à vous remercier pour le travail accompli chaque jour.”

Jordy Chan a donc visité les bureaux : administratifs, de gestion, de la subdivision des Tuamotu-Gambier, des études et des travaux maritimes, des phares et balises. Le bureau des affaires nautiques se compose d’une équipe en balisage nautique, d’ateliers de fabrication de balisages nautiques, d’une flotte de navires qui couvre l’ensemble de la Polynésie française.

Il est important de souligner que les balises ont été modernisées. Elles sont aujourd’hui équipées d’une liaison satellite et radio. Cette modernisation des équipements permet aux équipes de connaître l’état des balises en mer, et de les
géolocaliser avec précision.

Le ministre a terminé la visite de la DEQ, par la flottille administrative Tahiti nui. Le service dispose de deux navires de transport. Ces bateaux remplissent des missions d’assistance aux populations et viennent en substitution des caboteurs lorsqu’il y a carence de l’initiative privée ou lorsque ces derniers sont en panne. La flottille peut également réaliser des missions humanitaires, comme cela a été le cas sur Tonga suite à la violente éruption volcanique qui a eu lieu en janvier 2022.