Inauguration du nouvel aménagement de l’esplanade Chirac

2020-12-16T16:38:38+00:0016 décembre 2020|

Le Président, Edouard Fritch, et le Haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, ont procédé, mercredi, à l’inauguration du nouvel aménagement de l’esplanade Chirac, situé au bout de l’avenue Pouvanaa a Oopa, sur le front de mer de Papeete.

La cérémonie s’est déroulée en présence également du ministre des Finances et de l’Economie, Yvonnick Raffin, de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, du ministre des Grands travaux, René Temeharo, du président de l’Assemblée de la Polynésie française, Gaston Tong Sang, et du maire de la ville de Papeete, Michel Buillard.

Ce nouveau site offre désormais à la population et aux visiteurs des aménagements modernes. Il accueille notamment deux restaurants, Le Moana, d’une surface de 256m², pour une capacité de 145 personnes. Le restaurant est prolongé par une terrasse deck sur l’eau, et offrira une carte gastronomique polynésienne. Quant au deuxième restaurant de la place, le Meherio Tahitian Bistro, il est situé au cœur de la marina, et dispose d’une surface de 571m². Le restaurant à l’étage, et la terrasse « lounge » avec un bar en rez-de-chaussée, ont une capacité d’accueil de 360 personnes.

Des bureaux du port, destinés aux plaisanciers, sont également implantés dans cette zone rénovée. Situé à proximité de la marina, cet espace a pour objectif de rendre les formalités administratives plus accessibles. Les plaisanciers pourront en effet bénéficier d’un nouvel espace d’accueil et de sanitaires neufs.

La durée de travaux a été de 2 années, et le coût total de l’investissement de ce nouveau site sur le front de mer, a été de 1 016 245 583 Fcfp, financés par le Port autonome de Papeete sur fonds propres. Les travaux de construction ont été menés par l’architecte Alexis Nguyen, qui a été désigné lauréat du concours d’architecte lancé en 2014 pour la réalisation de ce projet.

Ce nouvel espace s’inscrit dans l’aménagement du front de mer de Papeete, mis en œuvre par le Pays et le Port autonome, au bénéfice de la population, ainsi que des touristes, croisiéristes et plaisanciers notamment.

Note relative à l’esplanade Chirac

//