Inauguration de l’Institut médico professionnel de Taravao

2019-12-06T11:11:49+00:006 décembre 2019|

La ministre de la Famille et des solidarités, Isabelle Sachet, et la ministre de la Modernisation de l’administration, Tea Frogier ont  participé jeudi matin, à l’inauguration officielle de l’IMPRO (Institut médico-professionnel) de Taravao, accompagnées de la déléguée interministérielle au handicap, Sylvia Berteil, de représentants de l’Assemblée de la Polynésie française et de la commune.

Cette inauguration, organisée également à l’occasion des 30 ans de l’IIME (Institut d’insertion médico-éducatif), s’est déroulée au son d’un mave, suivi de otea, orero, aparima, himene tarava et haka, présentés par les jeunes des 3 IIME de Pirae, Taravao et Paea, dans le cadre de leurs projets pédagogiques.

A l’occasion de son discours, la ministre a salué la richesse des projets portés par les équipes pédagogiques des 3 centres à travers deux axes : la préservation de l’environnement, incluant l’aire marine protégée de Teahupoo, et l’ancrage dans la culture polynésienne en associant les familles dans le cadre d’échanges sur les savoirs traditionnels. « Ensemble, vous participez assurément à la préparation à la vie citoyenne et au partage de connaissances ancestrales nécessaires au bon développement de la jeunesse de notre Pays », a déclaré la ministre.

L’IMPRO « Tamaru Arii » accueille désormais jusqu’à 75 jeunes, âgés de 6 à 20 ans, atteints d’une déficience mentale, laquelle peut-être associée aussi à une déficience motrice.

Grâce à ce nouveau bâtiment, le complexe dédié à l’éducation générale des jeunes et au développement de leurs savoir-faire professionnels bénéficie de 6 salles, dont 2 ateliers, 1 salle de classe, 1 salle de réunion et 1 réfectoire, complétant les espaces extérieurs en « faapu » et apiculture.

Le montant des travaux s’est élevé à 140 millions Fcfp, provenant des réserves de l’établissement.

 

//