Formations pour des employés d’établissements d’hospitalisation privés

2019-11-18T16:14:48+00:0018 novembre 2019|

Le ministre de la Santé, Jacques Raynal, et la direction de la Santé, ont organisé, lundi après-midi, une cérémonie de remise d’attestations de formation au fare Pote’e de la Direction de la santé, à Papeete.

L’Institut de formation des professions de santé Mathilde Frébault, rattaché à la Direction de la santé en Polynésie française, sous la tutelle du ministère de la Santé et de la prévention, en charge de la protection sociale généralisée, a en effet mis en œuvre avec le concours du CHPF (Centre hospitalier de la Polynésie française), un dispositif de régularisation au profit des aides-opératoires et aides-instrumentistes exerçant dans les établissements hospitaliers privés en application de la loi du Pays du 17 juin 2017 relative à la mise en place d’un dispositif de régularisation au profit des personnels aides-opératoires et aides-instrumentistes non infirmiers.

Ce dispositif a été élaboré en faveur de 8 candidats, dont 3 de la clinique Cardella, et 5 de la Polyclinique de Paofai. Des épreuves de vérification de connaissances ont ainsi eu lieu, dans un premier temps, en octobre 2017 et un plan de formation a ensuite été programmé du mois de septembre 2019 au 28 octobre dernier. Au terme de cette formation, ces candidats seront maintenus dans leur emploi d’origine au sein de leurs établissements de santé respectifs.

//