Festival International du Film Océanien (FIFO) en format numérique

2021-02-03T11:08:17+00:003 février 2021|

Le ministre de la culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu était présent, mercredi, à la présentation de la 18e édition du Festival International du Film Océanien (FIFO) qui s’est déroulé à la Maison de la Culture (TFTN).

Cette 18e édition se déroulera du 6 au 14 février et sera 100% numérique. En effet, comme bien d’autres événements, le Fifo et ses organisateurs ont dû s’adapter à la crise sanitaire et permettre a chacun de pouvoir profiter des films de la sélection en toute sécurité. Le public pourra donc visionner 11 films hors-compétition, 7 courts-métrages documentaires et 10 courts-métrages de fiction en plus de 9 films sélectionnés pour la compétition. Le visionnage des films sera payant via une billetterie en ligne sur le site officiel du Fifo : https://digital.fifotahiti.com

Cette année, c’est une fois de plus le réalisateur Luc Jacquet qui présidera le jury du concours. Luc Jacquet avait déjà présidé le jury du Fifo en 2012 et 2014. Les autres membres du jury sont : Alex Lee, producteur (Nouvelle-Zélande), Julia Overton, Productrice (Australie), René Boudin, directeur artistique du festival Ânûû-rû Âboro (Nouvelle-Calédonie), Jacques Navarro-Rovira, réalisateur (France), Stella Taaroamea, responsable des programmes de Polynésie la 1ère (Polynésie Française) et Eliane Koller, réalisatrice et productrice (Polynésie Française).

Deux prix seront décernés par le jury international du festival parmi les 9 films présentés en compétition. À ceux-là s’ajoutent le prix du public qui récompensera le documentaire préféré des spectateurs parmi les films en compétition et hors-compétition. Le prix du meilleur court-métrage océanien, aussi désigné par un vote des spectateurs, viendra compléter le palmarès du Fifo 2021.

 

//