Vannina CROLAS, ministre de la Fonction publique, de l’Emploi, du Travail, de la Modernisation de l’Administration et de la Formation professionnelle, a reçu en entretien ce lundi 26 février Thomas d’ANSEMBOURG, psychothérapeute spécialisé dans la communication non-violente. Il était accompagné de Régis PRADAL, formateur en communication bienveillante, Aurélie THOREZ et Aurélie BÉCHONNET, consultantes au centre Api ora.

De passage en Polynésie, Thomas d’ANSEMBOURG tient actuellement une série de conférence sur la communication non-violente. Une formation sur la maîtrise de soi à laquelle ont été sensibilisés les agents du pays en contact direct avec la population. Une initiative du ministère des Solidarités et du Logement que Vannina CROLAS, ministre de la Fonction publique, souhaite étendre à un plus large éventail de fonctionnaires territoriaux.

Habituellement sollicité par des organismes privés ou encore à intervenir en milieu scolaire, Thomas d’ANSEMBOURG a exprimé son sentiment de gratitude, puisque c’est la première fois en 30 ans de carrière, qu’un gouvernement fait appel à ses compétences.

Lors de ce moment d’échanges intenses, la ministre de la Fonction publique, a également émis le souhait d’étendre la communication pacifique à l’ensemble de la population. Cela pourrait contribuer à créer un environnement plus harmonieux et respectueux, favorisant ainsi la cohésion sociale et le bien-être collectif : « On croit beaucoup en notre peuple. Un peuple généreux. Cette générosité qu’on veut faire rejaillir ».