Exposition sur Tupaia à la Maison de la Culture

2019-04-18T15:00:34+00:0018 avril 2019|

Le Président Edouard Fritch s’est rendu, jeudi, en compagnie du ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, à l’exposition Tupaia, qui vient de débuter à la Maison de la Culture.

Il y a 250 ans, en effet, le capitaine James Cook touchait pour la première fois l’île de Tahiti pour y séjourner quatre mois afin d’observer et de mesurer le transit de Vénus. Il était accompagné notamment de Joseph Banks, un imminent botaniste dont le journal est l’une des pièces maitresses par ses relevés et dessins de l’histoire de Tahiti. Lors de leur séjour à Tahiti, les deux hommes vont surtout rencontrer Tupaia, qui entrera dans la légende en repartant avec James Cook à la recherche du contient austral. Tupaia sera notamment l’habile diplomate qui permettra aux Anglais de toucher la terre maorie défendue par ses guerriers.

La Maison de la culture a souhaité s’inscrire dans la présente commémoration avec la mise en œuvre de deux chantiers de médiation culturelle. Ainsi, la bibliothèque de la Maison de la culture accueille pendant une dizaine de jours l’exposition de neuf kakémonos qui retracent l’histoire de ces trois hommes. Ces kakémonos mis à disposition par Tahiti Tourisme permettent de compléter les ressources bibliographiques de la Maison de la culture.

Corinne Raybaud, historienne et membre de l’association Mémoire polynésienne, partenaire de ce chantier mémoriel a abordé lors d’une conférence au petit théâtre de la Maison de la Culture, mercredi soir, la rencontre exceptionnelle de ces trois hommes. Des  articles spécialisés sur ces thématiques et diffusés via les réseaux sociaux, la presse écrite et le site de la Maison de la culture vont aussi favoriser la publicité de ces chantiers de médiation culturelle.